La Campagnarde
 

Poids de balle, vitesse et puissance ?

Modérateurs: Raboliot, ep, bipbip, Centaure

Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede le petit poucet » Sam Oct 22, 2011 10:57 am

Bonjour,

Je cherche depuis pas mal de temps des articles de presse traitant du poids des munitions, et de leur influence sur le tir et la réaction sur le gibier en fonction du pas de rayure et de la longueur du canon ?

En fait, j'aimerais savoir s'il existe un poids de balle idéal pour chaque calibre (pour une arme avec un canon standard) ou si ça reste à l'appréciation de l'utilisateur ?

Tout en sachant que je ne sais pas déterminer le pas de rayure d'une arme, ni comment interpréter les inscriptions sur l'arme relatives à cette information...

Et, pour finir, comment calcule-t-on la perte de puissance d'une munition en fonction de la longueur du canon ?

Amicalement
à la chasse le gibier a toute ses chances surtout si s'est moi qui tiens le fusil
le petit poucet
 
Messages: 101
Enregistré le: Mar Aoû 16, 2011 9:03 pm
Localisation: meeerde où sont les cailloux!!???

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Caramba » Dim Oct 23, 2011 12:51 pm

Bonjour, Petit Poucet,

Attention votre (vos) question(s) risque(nt) fort de réveiller certain fabricant de blog...

1. Il n'y a pas vraiment de canon "standard", même le plus standardisé possible, il existe toujours des différences dans la "digestion" de certains projectiles : ainsi, tel canon sur tel type d'arme de telle marque tire avec plus ou moins de précision tel ou tel projectile encartouché par telle ou telle marque de munition. C'est souvent dû à des petits détails de chargement et c'est pour cette raison que les rechargeurs s'amusent bien.
2. Cette remarque n'est qu'à moitié démentie par les canons militaires. Les canons des armes de TLD sont, dans la réalité des choses, choisis individuellement pour leurs performances avec des munitions a priori manufacturées à grande échelle.
3. Cela n'affecte normalement que la précision et les fanatiques des groupements minimaux (j'en suis un peu :oops: ) sont justement des fanatiques. Maintenant, que font, à la chasse, en tir de battue, ou en tir de chasse individuelle et à distance inférieure à 200m, des groupements/100m de 12mm à 25mm de diamètre avec telle ou telle munition ?
4. Il est à remarquer que les canons tirant de "vieux" calibres militaires ont en général des pas de rayures assez courts pour projectiles assez lents et assez lourds : 8mm Lebel, 8x57 I(S), .303 British, 6,5x54MS, 6,5x55Sw, etc., pour que justement ces projectiles soient stabilisés au mieux; la civilisation de vieux calibres militaires par rechambrage a parfois eu des effets surprenants en termes de surpressions notamment. Normalement, une fiche technique accompagne l'arme que vous utilisez et sur laquelle vous pourrez trouver (enfin vous devriez pouvoir trouver) le renseignement recherché; en l'absence, tapez dans Google la marque de l'arme, on peut souvent trouver le renseignement.
5. Pour ce qui est maintenant des pertes et des gains de vitesse selon la longueur d'un canon, il suffit de comprendre que les types des poudres utilisées lors du chargement diffèrent selon les catégories des munitions : standard (culot 12mm x 57(R)), magnum non avoués (culot 12mm x 60 et plus), magnum officiels (culot 15mm); les poudres les plus progressives sont employées dans la dernière catégorie. Il devient évident que pour brûler intégralement la quantité de poudre contenue dans une douille de grande capacité, il faut une certaine longueur de canon.
Les différences de performance entre longueurs de canon sont plus sensibles dans les calibres les plus performants, les calibres magnum principalement.
Par exemple, on a vu et on voit encore des carabines courtes, avec canon de 50-55cm être proposées en calibre .300WinMag ; le défaut de combustion de la totalité de la poudre va produire un manque d'acquisition de vitesse, ce qui a pour effet que le projectile, à sa sortie du canon aura une vitesse et une énergie cinétique comparables à celles du .308Win ou à du .30-06Sp ou encore 7x64 qui, eux, se satisfont de ces longueurs de canon. Cela peut se "mesurer" à la flamme de bouche : plus elle est importante, plus grande est la quantité de poudre non utilisée efficacement et en pure perte. Pour information, les fusils de sniper en 7,62Nato (= .308Win) ont un canon de 76,2 cm et pratiquement pas de flamme : la poudre est totalement brûlée dans ces canons.
Maintenant, chasser avec des armes équipées de la sorte ... en termes de maniabilité (poids !) sur le terrain,... :roll:

En résumé, sans grand risque d'erreur, on pourrait dire qu'à l'intérieur d'un calibre, les projectiles les plus lourds devraient être aussi les plus stabilisés en raison notamment de leur longueur.
Sanglièrement vôtre,
Caramba
 
Messages: 1054
Enregistré le: Mer Juil 13, 2011 8:14 pm
Localisation: Province de Liège

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Chasseurdesangliers.com » Dim Oct 23, 2011 8:14 pm

Caramba a écrit:Bonjour, Petit Poucet,

Attention votre (vos) question(s) risque(nt) fort de réveiller certain fabricant de blog...


Le fabricant de blog n'est pas un mécanicien des armes et votre post lui convient tout à fait !
Auteur du blog : CHASSEUR DE SANGLIER.COM

Journaliste pour la revue : "SANGLIER TECHNIQUES DE CHASSE
"
Avatar de l’utilisateur
Chasseurdesangliers.com
 
Messages: 380
Enregistré le: Mar Aoû 09, 2011 6:38 pm

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede le petit poucet » Dim Oct 23, 2011 10:00 pm

Bonjour messieurs,

A Caramba : merci pour ces précieuses infos.
Je me posais ces questions, car je suis assez fan de ces carabines à canon court, je les trouve maniables et très agréables à utiliser. Par exemple, j'utilise avec beaucoup de plaisir une Tikka t3 (battue) équipée d'un canon de 51cm en calibre 9.3x62. Cette carabine me donne beaucoup de satisfactions. Je sais de source sûre (artisan armurier) que comme ce calibre n"est pas un calibre magnum il s'accommode très bien d'un canon court, même pour des tirs à plus de 100 m.

Ensuite, depuis quelque temps maintenant, je regarde avec attention une carabine semi automatique, elle aussi de battue, en calibre 7mm express Remington (.280 Rem) qui, je crois, est le cousin américain de notre bon vieux 7x64 brenneke.
Le seul hic c'est que cette arme a un canon qui est, de mon point de vue, très court peut-être même trop court ; cette arme est le Remington 750 battue; elle est équipée d'un canon de 47 cm. Maintenant, une longueur de canon comme celle-là relève-t-elle de la stupidité pour un calibre non magnum, reste-t-il précis et efficace, sachant que j'utilise mon arme de battue pour l'approche et ou l'affût; par contre mes distances de tir ne dépassent pas 150 vrais mètres ?

Et pour finir, si je regarde cette carabine, c'est que, là où je chasse, ma 9.3x62 n'est pas acceptée car perçue comme trop puissante, alors que nous chassons en battue.
J'ai donc proposé de chasser avec du 7mm, et on m'a répondu "Oui, sinon c'est calibre 12", et je préfère la carabine.

A chasseur de sanglier.com : votre avis est le bienvenu à condition de ne pas devenir excessivement technique.

Amicalement
à la chasse le gibier a toute ses chances surtout si s'est moi qui tiens le fusil
le petit poucet
 
Messages: 101
Enregistré le: Mar Aoû 16, 2011 9:03 pm
Localisation: meeerde où sont les cailloux!!???

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Chasseurdesangliers.com » Lun Oct 24, 2011 3:00 pm

le petit poucet a écrit:Et pour finir, si je regarde cette carabine, c'est que, là où je chasse, ma 9.3x62 n'est pas acceptée car perçue comme trop puissante, alors que nous chassons en battue.
J'ai donc proposé de chasser avec du 7mm, et on m'a répondu "Oui, sinon c'est calibre 12", et je préfère la carabine.
A chasseur de sanglier.com : votre avis est le bienvenu à condition de ne pas devenir excessivement technique.
Amicalement

Vous me permettrez de nommer les "Là où je chasse" comme de piètres chasseurs. C'est même pathétique une ignorance pareille, autant d’âneries. Personne ici sur le forum n'oserait dire de pareille inepties ! Tout le monde sait trés bien que le 9.3x62 est le meilleur calibre de battue, celui qui écroule la bête et permet de redoubler aussitôt.
Alors imaginez moi qui ai tapé deux chevreuils avec du 375 HH. Et les chasseurs de dire : "Ah mince mais il n'est pas du tout abîmé". Imprimez mon article sur le 375 et affichez le local ! http://chasseurdesanglier.over-blog.com ... 99863.html

Mon conseil : Pour vous mettre en conformité avec leurs CRÉTINERIES d'ANALPHABETES de la chasse et si vous avez le souci d'écrouler la bête au premier impact pour redoubler ensuite et pour leur prouver qu'ils n'y connaissent rien, prenez pour cette chasse d'ignorants un fusil Winchester sx3 big game à canon rayé. Chargez-le avec avec des balles FIER achetés chez VOUZELAUD ou directement chez EUROFIER. Prenez la FIER 28 pour les animaux jusqu'à 100 kg, au-delà prenez la Fier 28 expansive en laiton : http://chasseurdesanglier.over-blog.com ... 25692.html
Équipez-le d'une lunette ou d'un point rouge, point rouge Aimpoint c'est mieux si 90 % de vos tirs se situent en deçà de 100 mètres.
Au delà de 100 mètres utilisez les Winchester Suprême Elite.

Quand vous irez chasser ailleurs que chez ces incompétents, utilisez du 9.3x62 ou mieux le .375 à condition que votre arme approvisionnée, lunette comprise, dépasse largement les 4 kg. Faites-vous en prêter une, vous vous régalerez.

A votre disposition........!!!!
Auteur du blog : CHASSEUR DE SANGLIER.COM

Journaliste pour la revue : "SANGLIER TECHNIQUES DE CHASSE
"
Avatar de l’utilisateur
Chasseurdesangliers.com
 
Messages: 380
Enregistré le: Mar Aoû 09, 2011 6:38 pm

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Centaure » Lun Oct 24, 2011 3:56 pm

Alors, sur ce coup-là, si le petit poucet trouve réponse à ses questions, il est vachement fort et particulièrement futé ! :roll: :cry:

A toutes fins utiles : http://www.ancgg.org/chasse-armes.asp et dans la foulée : http://www.chassons.com/news/chassons/m ... /armes.htm

Bien à vous, :wink:

C.
Quand les talons claquent, l'esprit se vide. (Maréchal Lyautey)
Celui qui prendrait ce que j'écris pour la vérité serait peut-être moins dans l'erreur que celui qui le prendrait pour une fable. (Denis Diderot)
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 6967
Enregistré le: Dim Déc 16, 2007 9:35 pm
Localisation: Province de Liège

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Chasseurdesangliers.com » Lun Oct 24, 2011 4:24 pm

C'est simple ! je lui conseille le 12 avec les spécificités décrites et j'espére qu'il pourra chasser ailleurs et à ce moment là qu'il achéte du 9.3
Auteur du blog : CHASSEUR DE SANGLIER.COM

Journaliste pour la revue : "SANGLIER TECHNIQUES DE CHASSE
"
Avatar de l’utilisateur
Chasseurdesangliers.com
 
Messages: 380
Enregistré le: Mar Aoû 09, 2011 6:38 pm

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Chasseurdesangliers.com » Lun Oct 24, 2011 4:34 pm

Centaure a écrit:Alors, sur ce coup-là, si le petit poucet trouve réponse à ses questions, il est vachement fort et particulièrement futé ! :roll: :cry:

A toutes fins utiles : http://www.ancgg.org/chasse-armes.asp et dans la foulée : http://www.chassons.com/news/chassons/m ... /armes.htm

Bien à vous, :wink:

C.


Ah le rapport de l'ANCGG !!!! Un rapport que J'ADORE !!!!!

.L’ANCGG a analysé environ 10.000 rapports de tir et publie une brochure sur l’efficacité des munitions.

Je connais bien les chasseurs et leurs notions de distance qui n’est pas sans rappeler la sardine qui boucha le port de Marseille. Or ce rapport, se base sur les déclarations des chasseurs, sans contrôles !!
Dans ces rapports établis par les chasseurs eux mêmes, la plupart des chiffres posent problèmes. Soyons clair ! Je ne remets pas en cause l’ANCGG qui a fait et continue de faire un travail remarquable, je conteste un tableau de chiffres, nuance !

Analyse du rapport de l'ANCGG

Le rapport de l’ANCGG publié en 1998 et portant sur 21995 rapports de tir, soulève un certain nombre d'interrogations.

Ces rapports de tir quantifient entre autres, le pourcentage d’animaux « mort sur place » ou « à moins de 10 mètres ». Si on analyse ce rapport de l’ANCGG on constate des contradictions troublantes :

Calibre 9.3x62, en battue (page 11) = 90% des cerfs sont morts sur place et à moins de 10 mètres, contre 64.10% à l’approche.

Calibre 9.3x74, en battue = 33.16% des cerfs sont morts sur place et à moins de 10 mètres contre 36.66 % à l’approche.

9.3x62 et 9.3x74 étant des calibres quasiment identiques comment en arrive t’on à moins de 10 mètres à être plus efficace en battue qu’à l’approche?

Calibre 9.3x62, en battue = 88.65% des sangliers sont morts sur place et à moins de 10 mètres contre 86.04 % en individuel.

Calibre 9.3x74, en battue = 56.83% des sangliers sont morts sur place et à moins de 10 mètres contre 20 % (!) en individuel.

Le 9.3×62 est le même calibre en carabine que le 9.3×74 en express. Comment expliquer que le 9.3×62 a un taux de réussite sur le cerf de 90 % en battue, par rapport au 9.3×74 qui n’a que 33 % de réussite. Pour un même calibre il y a comme un problème. 90 % de réussite pour le cerf en battue, cela veut dire qu’on ne se blesse quasiment aucun animal !!! On croit rêver !!!

- Toujours pour le 9.3×62 et le cerf en individuel, donc à l’approche, le taux de mortalité sur place est de 64 %. Alors que le tir à l’approche est beaucoup plus facile, l’animal n’ayant pas l’influx nerveux qu’il a quand il est lancé. Dans le même calibre, toujours à l’approche, le 9.3×74 stagne à 36 %. Soit les tireurs à la carabine et à l’approche sont très moyen, soit les tireurs possédant un express sont vraiment très mauvais !

J'ai bien une autre explication mais elle a été en son temps censuré par une revue de chasse bien connue (n'est ce pas...?!) : "Les possesseurs d'express de part leur condition sociale présumées (à l'époque du rapport) sont certainement plus humble que les possesseurs de carabine...!"

Toujours selon ce tableau : “EFFICACITÉ MOYENNE en %” du 9.3×62 sur un cerf (tué sur place et/ou à moins de 10 mètres) serait de: 83.87 %. Le 9.3×74 serait à 42.12%.
S'agissant du même calibre, même un sourd muet aveugle comprendrait la contradiction !!!

Page 11 : L’efficacité cumulé sur : cerf, sanglier, chevreuil, en zone d’atteinte 5 et 6 est de : 83.87 % en 9,3x62 et moitié moins en 9,3x74 soit : 42.12 %.
On constate donc que les animaux tués en battue et « mort sur place » ou « à moins de 10 mètres » sont plus nombreux (66,19 %) que les animaux tirés en chasse individuelle (61,70 %). Or on sait très bien qu’un gibier soumis au stress intense de la battue est beaucoup plus résistant qu’au repos.

Le rapport conclu (page 17) que : « Dans plus de 61 % des cas l’animal touché dans le coffre meurt sur place ou à moins de 10 mètres ».

A rapprocher de la déclaration (Courrier des lecteurs "Plaisirs de la chasse". Octobre 2009) : de l’expert en balistique Joël SERRE : -En battue- "Il faut une moyenne de 6 tirs pour une atteinte aléatoire".

40.66% des cerfs sont « morts sur place » et 51.98% « à moins de 10 mètres », sachant que le calibre 7 mm représente plus de 50% des tirs, cela me parait là aussi très discutable. Le 7 mm est bien trop léger pour avoir une quelconque efficacité en dehors de la ZI²HL telle qu’elle est définie. En battue, pour tuer « sur place » et/ou « à moins de 10 mètres », un cerf « lancé », il faut placer une balle de colonne au cou ou dans le système nerveux central. Un tir même bien placé au niveau du cœur ou des poumons et c’est la fuite assurée, même à l’affût !

Ne parlons pas des 270 totalement inadaptés sauf à être capable de placer sa balle systématiquement dans la ZI²HL et sous réserve que le projectile soit homogène ou monolithique. Citation de Joël SERRE : « d'après l'étude que je mène depuis plus de 20 ans, l'efficacité de ce type de tir (NDR : Balle de colonne au cou) n'est plus à démontrer, car il produit une efficience quasi instantanée supérieure à 97% contre à peine 40% pour les balles de coffre (tous organes internes confondus) ».

La « ZI²HL » pour "Zone Incapacitante instantanée Haute Létalité" se défini comme une nouvelle approche du pouvoir d’arrêt ou du pouvoir d’écrouler. Il existe deux zones qui répondent à ces critères : la colonne de cou et le cerveau. Les arguments qui opposent les détracteurs de ce tir, à ceux qui privilégient le coffre, c’est de dire que c’est un « tir élitiste » autrement dit : réservé aux bons tireurs. Il est amusant de constater que c’est le même procès d’intention qui fut fait en son temps aux tenants de la chevrotine.

Vouloir imposer la balle était aussi en ce temps-là qualifié « d’élitiste » par les tenants du tir à plomb. Comme il fut fait en son temps et grâce au travail de l’ANCGG pour dire qu’il n’est pas éthique de tirer la chevrotine, nous nous devons de valoriser le tir dans la « ZI²HL » qui est plus efficace et plus valorisant qu’une balle de coffre.

La VULKAN de NORMA est crédité de 69.74 % pour une mort sur place ou à moins de 10 mètres. Alors même que c’est une balle hautement fragmentable que je réserverai plutôt à un tir à l’approche, précisément pour ses vertus de polycriblage. Une bonne balle de battue est un projectile lent, lourd et monolithique ou homogène comme l’ORYX de NORMA.

Toujours « mort sur place » ou « à moins de 10 mètres », comment expliquer qu’il n’y est que 5% de différence en efficacité dans le 300 Win mag entre les 9,7 gr, trop légères comparées aux 14,2 grammes, beaucoup plus pénétrante ?

Page 6 du rapport au sujet des munitions utilisées : "Les extrêmes : le 375 HH n’est pas vraiment conçu pour le tir du grand gibier Français". Or, on s’accorde aujourd’hui pour reconnaitre que le 375 HH est parfaitement adapté à la chasse en battue. JP MENU dans livre « Maitriser le tir à balles » écrit : "Ce calibre Européen est plus vivant que jamais. Je vois autour de moi nombre de mes amis passer à la 375 pour tout : la battue, l’approche du cerf et du sanglier, la monteria".

En conclusion : Cette analyse portant sur 21995 rapports de tirs et se basant uniquement sur des déclarations individuelles de chasseurs, sans qu’aucun contrôle n’est était exercé au préalable, ne pouvait pas donner de résultats fiables. L’idée sous-jacente du rapport était claire : page 17 : « échapper au livresque pour partir du concret, sans aucune idée préconçue, et de voir ce qui ressortirait de l’analyse des réalités de la chasse ».
C’était compter sans le formidable ego de l’humain en général et des chasseurs en particulier.
Auteur du blog : CHASSEUR DE SANGLIER.COM

Journaliste pour la revue : "SANGLIER TECHNIQUES DE CHASSE
"
Avatar de l’utilisateur
Chasseurdesangliers.com
 
Messages: 380
Enregistré le: Mar Aoû 09, 2011 6:38 pm

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Chasseurdesangliers.com » Lun Oct 24, 2011 4:37 pm

Centaure a écrit:Alors, sur ce coup-là, si le petit poucet trouve réponse à ses questions, il est vachement fort et particulièrement futé ! :roll: :cry:

A toutes fins utiles : http://www.chassons.com/news/chassons/m ... /armes.htm

Bien à vous, :wink:

C.


J’extrait de votre lien ceci : "Le calibre idéal... A priori il existe !
Si l'on revient à la très fameuse enquête de l'ANCGG, la réponse est toute trouvée avec le calibre 9,3x62 qui écrase tous les autres à plate couture".

Il n'y a que 0.25 mm entre le 9.3x62 et et le 375 HH !!!!!!
Auteur du blog : CHASSEUR DE SANGLIER.COM

Journaliste pour la revue : "SANGLIER TECHNIQUES DE CHASSE
"
Avatar de l’utilisateur
Chasseurdesangliers.com
 
Messages: 380
Enregistré le: Mar Aoû 09, 2011 6:38 pm

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Centaure » Lun Oct 24, 2011 5:44 pm

Ha ! Que ferions/serions-nous sans vous et vos connaissances et avis universels assénés ex cathedra ? :( :shock:
Nous (dont moi), les ignares, les débiles, les incapables de lire autre chose que votre prose, ou alors sous votre conduite...
:cry:

Nonobstant une sympathie de départ à votre égard :) qui tendrait plutôt vers l'érosion, vos contacts sociaux, notamment sur ce forum, n'y gagneraient-ils pas si vous vous penchiez sur la définition des termes modestie et empathie ? 8)

Bien à vous, :wink:

C.
Quand les talons claquent, l'esprit se vide. (Maréchal Lyautey)
Celui qui prendrait ce que j'écris pour la vérité serait peut-être moins dans l'erreur que celui qui le prendrait pour une fable. (Denis Diderot)
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 6967
Enregistré le: Dim Déc 16, 2007 9:35 pm
Localisation: Province de Liège

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede le petit poucet » Lun Oct 24, 2011 5:54 pm

Chasseurdesangliers.com a écrit:C'est simple ! je lui conseille le 12 avec les spécificités décrites et j'espére qu'il pourra chasser ailleurs et à ce moment là qu'il achéte du 9.3

Bonsoir messieurs

A cds.com : je suis un aficionado du 9.3x62, je trouve ce calibre souple, performant, suffisamment puissant, de plus je le trouve agréable à utiliser. Pour le moment, comme je ne chasse qu'en France, j'utilise une carabine de battue quand je suis sur une chasse qui accepte le 9.3, mais, comme je compte utiliser ce calibre également à l'approche et à l'affût, j'envisage également l'achat dune carabine de marque CZ qui elle aura un canon plus long et sera équipée d'une optique. Pour la munition, j'ai déjà arrêté mon choix sur la Norma Swift-a-fram en 16.5 g, poids que je trouve suffisant. :wink:
Quant au calibre 12, j'ai déjà un fusil qui cible à merveille la brenneke magnum 70, et comme vous le dites à la première occasion je change de crémerie. :lol:

Amicalement

ps : zen les amis :?
à la chasse le gibier a toute ses chances surtout si s'est moi qui tiens le fusil
le petit poucet
 
Messages: 101
Enregistré le: Mar Aoû 16, 2011 9:03 pm
Localisation: meeerde où sont les cailloux!!???

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Chasseurdesangliers.com » Lun Oct 24, 2011 6:42 pm

Centaure a écrit:Ha ! Que ferions/serions-nous sans vous et vos connaissances et avis universels assénés ex cathedra ? :( :shock:
Nous (dont moi), les ignares, les débiles, les incapables de lire autre chose que votre prose, ou alors sous votre conduite...
:cry:

Nonobstant une sympathie de départ à votre égard :) qui tendrait plutôt vers l'érosion, vos contacts sociaux, notamment sur ce forum, n'y gagneraient-ils pas si vous vous penchiez sur la définition des termes modestie et empathie ? 8)

Bien à vous, :wink:

C.

On ne se comprend pas ! Comment faut-il nommer des gens qui se permettent d’empêcher des gens de chasser avec du 9.3 parce que c'est trop puissant ?

Comment faut-il nommer des gens qui vous disent qu'ils ont vu des chiens se faire tuer par les demi coques des Sauvestre au ferme ?

Je pourrais faire un livre, d'ailleurs je pense faire un article sur le sujet concernant toutes ces énormités.
Auteur du blog : CHASSEUR DE SANGLIER.COM

Journaliste pour la revue : "SANGLIER TECHNIQUES DE CHASSE
"
Avatar de l’utilisateur
Chasseurdesangliers.com
 
Messages: 380
Enregistré le: Mar Aoû 09, 2011 6:38 pm

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Chasseurdesangliers.com » Lun Oct 24, 2011 6:47 pm

le petit poucet a écrit:
Chasseurdesangliers.com a écrit:C'est simple ! je lui conseille le 12 avec les spécificités décrites et j’espère qu'il pourra chasser ailleurs et à ce moment là qu'il achéte du 9.3

Bonsoir messieurs
A cds.com : je suis un aficionado du 9.3x62, je trouve ce calibre souple, performant, suffisamment puissant, de plus je le trouve agréable à utiliser. Pour le moment, comme je ne chasse qu'en France, j'utilise une carabine de battue quand je suis sur une chasse qui accepte le 9.3, mais, comme je compte utiliser ce calibre également à l'approche et à l'affût, j'envisage également l'achat dune carabine de marque CZ qui elle aura un canon plus long et sera équipée d'une optique. Pour la munition, j'ai déjà arrêté mon choix sur la Norma Swift-a-fram en 16.5 g, poids que je trouve suffisant. :wink:
Quant au calibre 12, j'ai déjà un fusil qui cible à merveille la brenneke magnum 70, et comme vous le dites à la première occasion je change de crémerie. :lol:
Amicalement
ps : zen les amis :?

Mon message n’était pas agressif envers vous, vous l'avez compris mais envers ceux qui se permettent d'édicter des règles souvent proportionnelles à leur QI.
Essayez la Fier 28, c'est la plus puissante en calibre 12. force d'impact supérieure de 35 % à la brenneke. en fait il y a 3 impacts successifs !!
Personne ne m'a encore fourni des explications sur les "contradictions " du rapport de l'ANCGG.
Mais je ne désespère pas !
Auteur du blog : CHASSEUR DE SANGLIER.COM

Journaliste pour la revue : "SANGLIER TECHNIQUES DE CHASSE
"
Avatar de l’utilisateur
Chasseurdesangliers.com
 
Messages: 380
Enregistré le: Mar Aoû 09, 2011 6:38 pm

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede Caramba » Lun Oct 24, 2011 7:21 pm

Petit Poucet,

je t'avais prévenu.

1. Les calibres x60-65(R) sont à considérer comme des magnum non avoués en comparaison avec les x57 qui hormis les 6,5 et moins actuels sont plutôt poussifs quoique très efficaces : en Germanie, les calibres Mauser 6,5x57(R), 7x57(R) et 8x57 I(R)S ont été LES favoris des 300.000 chasseurs allemands et ont tué des millions d'animaux et pas qu'en chasse individuelle, ce sont des calibres "tranquilles". Quand Brenneke a fait ses calibres x64-65R, il a fabriqué des "munitions à grand rendement" (RWS 1970), en fait, des magnum sans leur en donner le nom car à l'époque, H&Holland venait de sortir les .300MagH&H etc avec leur ceinture caractéristique des Magnum de l'époque, ceinture qui a persisté jusqu'à nos jours ou presque. Actuellement, les magnum qu'on invente n'ont plus cette ceinture, c'est l'épaulement de la douille qui assure le contact intime ET parfaitement centré avec la chambre au lieu de cette ceinture qui fait office de bourrelet à l'arrière de la douille.

2. Devez-vous déclarer avec quel calibre vous chassez ? il vous est loisible de ne sortir votre arme de sa housse qu'à vos postes et personne n'y trouvera rien à redire.

3. Effectivement, les munitions à grand rendement comme leurs grands cousins magnum ont des pertes de vitesse plus importantes par cm de raccourcissement du canon, de mémoire on va jusqu'à entre -5 et -10m/s par cm de canon en moins, les tables sont en général données pour des canons de 65cm ou 60cm de longueur, vous pouvez calculer la perte qu'un canon de 47cm aura. Ce qu'il aura aussi, c'est le bruit du départ et surtout la flamme que vous devriez voir même en plein jour, les calibres tranquilles perdent 2-4m/s par cm.

4. Pour ma part, je ne possède ni n'utilise de calibre dénommé magnum mais j'utilise des calibres à grand rendement : .22-250 Rem, .270 Win, 7x65R, 9,3x62 et un calibre tranquille 8x57 IRS. J'utilise les 3 derniers en battue comme à l'affût-approche et avec la plus grande satisfaction depuis 1978 avec un bémol : là où il y a du cerf, préférentiellement le 9,3x62; quant aux balles, les 10 premières années la TUG gibier sur place, rupture de stock (et de fric :? ), des KS de RWS mais là, je trouve que la venaison en prend effectivement parfois un sale coup, depuis 10-15ans des Norma Vulcan qui conviennent pas mal mais donnent souvent lieu à quelques recherches de plus de 100m, j'ai tâté de la Norma Alaska, trop dure, trop peu d'effet à MON avis, 100-150m de fuite n'étaient pas rares, maintenant, je vais essayer la Sako Hammerhead pour voir...

De toute façon, quoique vous choisissiez, ce sera votre choix personnel et je ne me sens pas autorisé à le discuter et encore moins à le disputer : les chiffres sont les chiffres et rien d'autre.
Sanglièrement vôtre,
Caramba
 
Messages: 1054
Enregistré le: Mer Juil 13, 2011 8:14 pm
Localisation: Province de Liège

Re: Poids de balle, vitesse et puissance ?

Messagede le petit poucet » Lun Oct 24, 2011 10:07 pm

A Caramba

voui

Pour ce qui est de cacher ma carabine, ça ne vas pas être possible tout le monde la connaît et tout le monde connaît le son calibre, donc c'est cuit :wink:

Ensuite, changer d'association de chasse c'est un peu tard j'ai payé :?

Pour la munition, je me suis amusé à calculer la perte de puissance (chiffres du fabricant) du calibre 7mm express utilisé dans un canon de 47 cm par rapport à une arme pourvue d'un canon de 65 cm, c'est assez parlant :
- munition RWS ogive id classique 10.5 g canon de 65 cm : v sortie canon 850ms pour 3793j ;
avec un canon de 47 cm à munition égale j'obtiens : v 760ms pour 3032j. Quand on sait que la plupart du temps les chiffres sont gonflés j'en déduis que l'utilisation d'un 7mm avec cette puissance n'est pas raisonnable en battue. Je vais donc rester avec mon 12 le temps de la saison et une fois changé d'association, je reprendrai ma 9.3x62. Pour la munition, j'utilise de la T mantel Geco de 16.5g, je trouve cette munition très efficace même si, parfois, quand la balle touche un os important les dégâts sont considérables.

Pour le gibier, je ne chasse pas le cerf, seulement le sanglier et le chevreuil ; par contre, je sais que quand ce sera possible, je m'offrirai un voyage en Afrique ; j'aimerais, si possible chasser phacochère, oryx, gnou bleu, bubale et koudou, pas de zèbre ni de fauve (même avec les moyens financiers, ce gibier, comme le pachyderme, ne m'intéresse pas).
Mais avant de partir sur ce continent, je vais d'abord me faire une solide expérience en France.

A cds.com :
Ne vous en faites pas, je ne me suis absolument pas senti agressé, par contre je me suis permis de lire votre blog relatif aux calibres africains, je suis étonné de ne pas y voir figurer le 9.3x64 brenneke ou encore le 8x68s (bien que ce dernier ne soit pas à proprement parler un calibre africain).

Amicalement
à la chasse le gibier a toute ses chances surtout si s'est moi qui tiens le fusil
le petit poucet
 
Messages: 101
Enregistré le: Mar Aoû 16, 2011 9:03 pm
Localisation: meeerde où sont les cailloux!!???

Suivante

Retourner vers Armes, munitions & matériel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités