Se connecter
 Small text   Normal text   Large Text     Contact   Carte du site   
Accueil Image home
  Solitaire Ardennais > ArticlesDécouverte
 

Documents disponibles

Aucun document attaché à cet article

 
A la découverte du monde de la chasse

Date : 18/01/2009

En lui-même, le titre est suffisamment évocateur pour que l'on ne s'y attarde pas plus longtemps, si ce n'est pour préciser que cet article est de la plume de deux des jeunes chasseurs dont nous avons eu le plaisir de faire la connaissance cette année. Tous ceux qui les ont rencontrés, voire invités, s'accordent pour dire qu'ils sont éminemment sympathiques ! Merci à eux pour cette contribution à notre site.

Le Solitaire Ardennais

Après avoir pris la décision de chasser et avoir réussi le permis, restait une dernière étape, la découverte du monde cynégétique. Contrairement à ce que l'on peut penser, c'est un monde accessible et ouvert aux nouveaux chasseurs.

Lorsque l'on débute, on ne connaît pas nécessairement d'autres chasseurs et on n'a pas forcément trouvé une part de chasse, il ne faut pas avoir peur d'aller à la rencontre d'autres chasseurs et aux différentes manifestations qui émanent du monde cynégétique ainsi que sur les forums.

Et puis vient le jour de la première invitation ! Après une nuit fort courte et de nombreuses vérifications de l'équipement, arrive avec émotion l'instant de la première battue. A peine le temps de dire bonjour à notre hôte, on se retrouve entouré des autres chasseurs à écouter les anecdotes de leur première chasse et attentifs à leurs conseils.

Arrive le rond avec ses consignes et ses règles, et les premières questions (qu'il ne faut pas avoir peur de poser, car on ne saurait pas tout savoir le premier jour), trouvèrent à chaque fois réponses adéquates. S'ensuit le départ pour le premier poste.

Arrivé à l'emplacement avec le posteur qui donne les derniers conseils et qui nous raconte, en partant, que les sangliers sortaient à ce poste l'année passée, ce qui ajoute encore un peu de stress.

Tout ce qu'on a appris revient en mémoire : emplacement des  voisins, survoisins, angle de 30° puis les premières questions : suis-je bien mis, ai-je le temps de voir arriver le gibier, de viser et le premier coup de trompe retentit, c'est parti; attentif au moindre bruit, observant les voisins, écoutant les chiens, essayant d'imaginer ce qui se passe, écoutant les coups de carabines au loin, on s'imagine un superbe solitaire de 150 kg tombé au saut de la ligne.

Puis sonne la fin de la première enceinte, s'enchaine  la deuxième. Et là, tout à coup… du bruit, tous les sens sont en éveil, les craquements des brindilles se rapprochent, le temps s'arrête, la tension est à son comble, quand subitement surgit du fourré un fidèle auxiliaire des traqueurs. Ce n'était pas pour cette fois, mais quel plaisir de voir travailler les chiens.

Puis vient le moment du repas et on se retrouve tous autour d'une table chaleureuse et là on se rend compte, qu'au milieu de toutes ces émotions, on a oublié son chapeau sur le lieu de regroupement et s'en suivent aussitôt d'inévitables plaisanteries méritées.  Et enfin … les premières anecdotes de la journée s'échangent suivies de bon nombre de conseils sur la façon de se poster, de tirer..   Après le rappel de consignes, c'est le départ pour la troisième enceinte.

Alors qu'elle touche à sa fin, on se remémore cette première journée qui est une de celle qui compte le plus dans la vie d'un chasseur. Arrive le moment du tableau, l'hommage au gibier.

La journée se termine entre amis autour d'histoires et autres récits. Une journée riche en émotions et en rencontres qui nous emmena vers d'autres chasses.

Thierry & Roxane EVERS

Le Solitaire Ardennais


Copyright ©2007 Solitaire ardennais ASBL | webmaster@solitaireardennais.be