Ecochauff - Kevin Lette
 

Perdrix et arrêté quinquennal.

PG : lièvre, faisan commun ou de Colchide, perdrix grise, bécasse des bois
GE : bernache du Canada, canard colvert, foulque macroule, sarcelle d'hiver

Modérateurs: Centaure, Raboliot

Perdrix et arrêté quinquennal.

Messagede Le garde de Picardie » 10 Fév 2010, 15:34

Il m'est revenu, par quelqu'un de sérieux, que la perdrix grise serait retirée de la liste du gibier chassable, l'an prochain, lors de l'élaboration de l'arrêté quiquennal.

Le cormoran, quant à lui, y ferait son apparition.

D'autres liseurs ont-ils des infos en ce sens ?
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3764
Enregistré le: 19 Déc 2007, 05:50

Re: Perdrix et arrêté quinquennal.

Messagede Centaure » 10 Fév 2010, 23:30

Le garde de Picardie a écrit:Il m'est revenu, par quelqu'un de sérieux, que la perdrix grise serait retirée de la liste du gibier chassable, l'an prochain, lors de l'élaboration de l'arrêté quiquennal.

Le cormoran, quant à lui, y ferait son apparition.

D'autres liseurs ont-ils des infos en ce sens ?


Ce serait en effet l'un des écueils auxquels il faudrait faire face de la part de certains "non pro chasse", étant l'un de leurs rêves ou fantasmes, c'est selon. :?

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9856
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège

Messagede 3(US)ID » 11 Fév 2010, 21:43

On ne ferait pas une pétition :roll: :roll:
Manu
Avatar de l’utilisateur
3(US)ID
 
Messages: 233
Enregistré le: 11 Mar 2009, 22:15

Re: Perdrix et arrêté quinquennal.

Messagede philippe » 20 Avr 2010, 18:26

Ce serait en effet l'un des écueils auxquels il faudrait faire face de la part de certains "non pro chasse", étant l'un de leurs rêves ou fantasmes, c'est selon. :?

Bien à vous, :wink:

C.

Mon cher Centaure, vous êtes épris d'orthographe... votre dernier mot, s'il vous plaît !! Pas de fautes de frappe!!! :lol: :lol: :lol:

philippe
philippe
 
Messages: 150
Enregistré le: 22 Déc 2008, 11:07
Localisation: Bruxelles

perdrix

Messagede sabbatinijean » 21 Avr 2010, 08:22

Ce serait la fin de la perdrix.
En effet, je remarque que tous les animaux dont on a interdit la chasse sont en voie de disparition complète !
Exemple: Gélinotte- Le coq de bruyére etc ....
Quand vont-ils comprendre que c'est changer le mode de l'agriculture et prélever les renards et becs droits, comme on faisait jadis, qui permettra aux petits gibier de revenir ...

Je constate que les haies continuent à être enlevées partout par les fermiers, ou plutôt par certains fermiers, sans que la Police de l'environnement intervienne :evil:
Comment voulez-vous que cela s'améliore !
bravo vous êtes vraiment efficace dans la défense des chasseurs

jean sabbatini
Avatar de l’utilisateur
sabbatinijean
 
Messages: 1819
Enregistré le: 12 Sep 2008, 22:05
Localisation: quaregnon

Messagede cedric » 10 Aoû 2010, 19:59

J'ai eu également ouïe de cela par une personne de confiance et surtout bien placée.
Mais voici une réflexion personnelle : Pourquoi payer pour le conseil cynégétique puisque l'on ne pourra plus tirer de perdrix et pour le peu de lièvres qu'il nous reste.
cedric
 
Messages: 53
Enregistré le: 24 Nov 2009, 17:27

Messagede Le garde de Picardie » 15 Aoû 2010, 21:36

Ce soir, je suis passé sur une chasse voisine et j'étais convoyeur dans un véhicule qui n'était pas le mien (donc pas reconnaissable).

Quelle ne fut pas ma surprise de trouver des perdreaux en grappe, qui tentaient de se sécher, au milieu de la route. Ils avaient l'air bien malheureux, la plume sans huile et ébouriffée.

Après un virage, qui je trouve à votre avis ? L'honoré confrère qui rembuchait les perdreaux en claquant dans ses mains et qui indiquait au chauffeur, du véhicule dans lequel j'étais, de passer au ralenti.

Il faut avouer que ce n'est pas édifiant et indéfendable.

Et dire que ces messieurs ont horreur du kitsch dans la vie courante .....
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3764
Enregistré le: 19 Déc 2007, 05:50

Messagede Le garde de Picardie » 30 Sep 2010, 19:52

Selon mes informations, la perdrix grise ne serait pas retirée de la liste du gibier chassable lors de l'élaboration du prochain arrêté quinquennal. Et pour cause ? Un haut fonctionnaire du service de la chasse aurait assisté à un comptage sur le CC Mons-Hauts-Pays où les populations de cette espèce sont fort bien maintenues à cause des conditions de sa gestion.

S'il en est ainsi, j'aimerais savoir si certains CC ne se sont pas constitués pour continuer à tirer la perdrix et le lièvre, mais sans volonté ferme d'avoir un véritable plan d'action/gestion ?

Dans la négative, ces CC se sont donc constitués pour tirer la perdrix ..... lâchée ! Ce n'est pas votre avis ???????

Et pour le lièvre, quelque chose a t-il été fait ? Dommage qu'on ne sait pas les mettre couver ceux-là .......
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3764
Enregistré le: 19 Déc 2007, 05:50

Messagede Centaure » 01 Oct 2010, 11:20

Bonjour Le garde de Picardie,

Quand ce comptage dans UN CC a-t-il été réalisé ?

Quid dans les autres CC, étant de notoriété publique que, dans un grand nombre, la perdrix naturelle n'abonde pourtant pas ? :?

Sauf erreur ou omission de ma part, l'obligation d'adhérer à un CC pour pouvoir chasser lièvre et perdrix est apparue pour la première fois dans l'arrêté d'ouverture 2001/2006, sans que cela ne soit assorti des moyens, humains et financiers, pour permettre de véritablement gérer ces deux espèces, notamment pour favoriser la préservation/restauration/création de biotopes favorables ... :cry:

Quant aux lâchers de gibier de tir (cocottes), et non de repeuplement, comme pour les abus constatés dans le nourrissage dissuasif du sanglier, qui, sur certains territoires (pourtant bien connus et répertoriés :cry: ), s'apparente plus à de l'appâtage ou de l'élevage en plein air qu'à de l'agrainage dissuasif, n'y aurait-il pas un manque de volonté ou de courage de la part de certains, voire d'autres raisons que Tartuffe n'auraient pas reniées, pour ne pas vouloir les réglementer strictement et de façon éthique ?

D'ailleurs, je me demande souvent si tous ont bien conscience que, par leur comportement ou leur abstention, soit en faisant comme l'autruche, ils menacent rien de moins que la pérennité de La Chasse en Wallonie ! :twisted:

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9856
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège

Messagede Le garde de Picardie » 01 Oct 2010, 14:02

OK, mais alors pourquoi adhérer à un CC pour tirer la perdrix s'il n'y en a plus ?

De même pour le lièvre où il se raréfie ?

Je me demande si le tir de la perdrix ne devrait pas être soumis à la condition d'avoir une politique de gestion au lieu de n'imposer que l'adhésion à un CC.

Il y a 15 jours, avec 2 cartouches de 7,5, je pouvais faire au moins 10 pièces sur les 35 en grappe qui venaient d'être lâchées. C'est indéfendable.
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3764
Enregistré le: 19 Déc 2007, 05:50

Messagede Raboliot » 02 Oct 2010, 11:04

Bonjour Le garde de Picardie,

C'est vrai que c'est spécial d'obliger à adhérer à un CC pour tirer des perdrix relâchées 15 jours avant l'ouverture ... :roll:

Ne croyez-vous pas que si on ne veut pas hypothéquer la chasse au petit gibier et au gibier d'eau, et lui rendre sa crédibilité, on devrait s'inspirer de ce qui se pratique chez nos voisins du nord du pays :
30 MAI 2008. - Arrêté du Gouvernement flamand relatif aux dates d'ouverture de la chasse en Région flamande pour la période du 1er juillet 2008 au 30 juin 2013 inclus (TRADUCTION). (MB 13-06-2008)
Art. 4 § 2. Par dérogation au § 1er, 1°, la période d'ouverture pour la chasse aux perdrix est autorisée du 15 septembre aux 15 novembre inclus, dans le cas de terrains de chasse attenants qui répondent aux conditions suivantes :
1° les rapports de chasse successifs qui doivent être tenus à jour pour les terrains de chasse font apparaître que dans leur périmètre une densité moyenne a été constatée au cours des trois années précédentes d'au moins trois couples par 100 ha d'espace libre;
2° tous les terrains de chasse font partie intégrante de la même unité de gestion du gibier agréée, visée à l'arrêté du Gouvernement flamand du 1er décembre 1998 établissant les conditions de groupement volontaire de terrains de chasse distincts en des unités de gestion plus grandes et les critères d'agrément des unités de gestion;
3° les terrains de chasse font l'objet d'un plan de gestion du gibier, visé à l'arrêté du Gouvernement flamand du 1er décembre 1998 établissant les conditions de groupement volontaire de terrains de chasse distincts en des unités de gestion plus grandes et les critères d'agrément des unités de gestion ou un tel plan approuvé est rectifié de sorte que les objectifs de gestion et les mesures de gestion qui en font partie, visent explicitement l'amélioration de l'état de préservation du perdrix. L'approbation de ce plan de gestion nouveau ou rectifié ouvre immédiatement la saison de chasse.
Le Ministre peut arrêter des conditions auxquelles doivent répondre les objectifs et les mesures de gestion repris dans un plan de gestion du gibier, tel que visé au point 3°.

et aussi :
30 MAI 2008. - Arrêté du Gouvernement flamand établissant les conditions d'exercice de la chasse (TRADUCTION). (MB 13.06.2008)
Art. 1.
2° agence : l' "Agentschap voor Natuur en Bos" (Agence de la Nature et des Forêts);
7° unité de gestion du gibier agréée : une unité de gestion du gibier agréée sur la base de l'arrêté du Gouvernement flamand du 1er décembre 1998 établissant les conditions de groupement volontaire de terrains de chasse distincts en des unités de gestion plus grandes et les critères d'agrément des unités de gestion;
8° plan de gestion pour petit gibier : un plan de gestion du gibier à introduire ou introduit par un titulaire du droit de chasse ou par un groupe de titulaires du droit de chasse auprès de l'agence, qui contient les documents suivants :
a) une liste reprenant les titulaires du droit de chasse et la superficie du (des) terrain(s) de chasse;
b) un plan de situation du(des) terrain(s) de chasse à l'échelle 1/10 000 ou 1/25 000;
c) description du biotope - utilisation des terrains;
d) population du gibier;
e) description des objectifs de gestion;
f) description des mesures de gestion;
9° rapport du gibier : liste annuelle de l'état des populations au printemps estimé sur la base des comptages et des chiffres absolus de tir de perdrix, de lièvres et de faisans;

Art. 12. § 1er. La chasse au petit gibier requiert un rapport du gibier et un plan de tir pour petit gibier.
§ 2. Le plan de gestion pour petit gibier est introduit auprès de l'agence au plus tard trois mois avant l'ouverture de la chasse aux espèces, visées à l'alinéa 1er. Lorsque le plan de gestion du gibier n'est pas introduit dans les délais, la chasse à ces espèces de gibier et les terrains de chasse en question sont ouverts au plus tôt trois mois après l'introduction du plan de gestion du gibier.
Le plan de gestion pour petit gibier est valable pendant une période de quatre ans au maximum et vient à expiration lorsque le titulaire du droit de chasse ne dispose plus du terrain de chasse.
Le titulaire du droit de chasse introduit auprès de l'agence, par lettre recommandée, le rapport du gibier chaque année pour le 1er avril. Il utilise à cet effet le formulaire modèle qui est fixé par le chef de l'agence. Lorsque le rapport du gibier n'est pas introduit à temps par le titulaire du droit de chasse, la chasse aux espèces mentionnées au § 1er n'est pas ouverte pendant la saison de chasse suivante pour les terrains sur lesquels il exerce le droit de chasse.
§ 3. Les dispositions des §§ 1er et 2 ne sont pas applicables aux unités de gestion du gibier agréées.
§ 4. Si les populations de perdrix ou de lièvres sont défavorables dans un terrain de chasse déterminé, l'agence peut y fermer la chasse pour l'espèce de petit gibier en question, lorsque ce terrain de chasse fait l'objet d'insuffisamment de mesures pour améliorer cette population et si cela se fait à suffisance dans les terrains de chasse attenants. L'agence motive sa décision sur la base du rapport du gibier et du plan de tir pour petit gibier pour les terrains de chasse concernés et environnants ou sur la base des statistiques de tir annuelles et des données d'inventaire du gibier ainsi que du plan de gestion du gibier pour les terrains de chasse concernés et environnants, visés à l'article 2, alinéa deux, 5° et 7°, de l'arrêté du Gouvernement flamand du 1er décembre 1998 établissant les conditions de groupement volontaire de terrains de chasse distincts en des unités de gestion plus grandes et les critères d'agrément des unités de gestion.

Art. 26. § 1er. L'agence est chargée d'autoriser le transport de gibier vivant et d'œufs de gibier en dehors des dates d'ouverture y afférentes, en application de l'article 28 du décret.
§ 2. Il est interdit de transporter des faisans vivants sauf si l'agence l'autorise en vue du transport de ces oiseaux vivants vers des abattoirs agréés, vers des entreprises de gibier et vers des endroits en dehors de la Région flamande ou pour importer ces oiseaux dans des élevages en dehors d'un terrain de chasse.
Lorsqu'il n'existe aucune autre solution satisfaisante pour assurer le maintien du faisan à l'intérieur de l'unité de gestion du gibier concernée, les œufs provenant de couvées de faisan dont le nid est menacé par des activités de fauchage, peuvent être ramassés en vue de leur éclosion, de leur élevage et de la réintroduction des faisandeaux dans la nature dans le même terrain de chasse où les œufs ont été ramassés et cela sans tarder et au plus tard avant le 31 juillet de la même année calendaire. Le transfert des œufs et des faisandeaux est motivé par le titulaire du droit de chasse dans une notification à l'agence.


Cordialement
Avatar de l’utilisateur
Raboliot
 
Messages: 1637
Enregistré le: 10 Déc 2007, 16:29
Localisation: Liège


Retourner vers Petit gibier et gibier d’eau

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron