Imprimerie Pirotte
 

Lièvres et faisans : les chasse-t-on trop tôt ?

PG : lièvre, faisan commun ou de Colchide, perdrix grise, bécasse des bois
GE : bernache du Canada, canard colvert, foulque macroule, sarcelle d'hiver

Modérateurs: Centaure, Raboliot

Lièvres et faisans : les chasse-t-on trop tôt ?

Messagede Centaure » 09 Oct 2010, 15:01

Un lecteur m'a adressé le mail suivant :
"Cette nuit, lors d’un semis j’ai vu un levraut de la taille du poing.
Un voisin chasseur a fait l’ouverture le 01/10 ; une hase avec du lait a été tirée.
Quand sera-t-il possible de faire comprendre qu’il faut chasser en fonction de la biologie du gibier et pas selon le calendrier ? !
Mais certains affirment, en frappant du poing, qu’il faut chasser tôt parce que il y a encore du couvert pour le gibier ...
C’est une ineptie de vouloir chasser avec de tels arguments : depuis 3 ans les couverts hivernaux recouvrent toute la RW, 75% des futurs semis de printemps sont sous couvert.
De plus chaque année, l’assolement d’un territoire de chasse varie du tout au tout et la campagne betteravière est de plus en plus longue.
"

Voici ma réponse :

Que veux-tu, on a mis le doigt dans l’engrenage lorsque, en 1995, « on » a créé deux régimes différents d’ouverture : CC et hors CC, et avancé la date au 1.10 pour les premiers, afin d’inciter les chasseurs à y adhérer.
Art. 11. Les dates d'ouverture et de fermeture de la chasse à tir au petit gibier sont fixées comme suit :
§ 1er. Régime ordinaire :
1° perdrix grise : du 15 septembre au 30 novembre ;
2° lièvre : du 15 octobre au 31 décembre ;
3° coq faisan : du 15 octobre au 31 janvier ;
4° poule faisane : du 15 octobre au 31 décembre ;
5° bécasse : du 15 octobre au 31 décembre.
§ 2. Régime applicable aux conseils cynégétiques agréés :
1° perdrix grise :
a) au mode de chasse au chien d'arrêt : du 1er au 15 septembre ;
b) à tous les modes de chasse : du 15 septembre au 30 novembre ;
2° lièvre : du 1er octobre au 31 décembre ;
3° coq faisan : du 15 octobre au 31 janvier ;
4° poule faisane : du 15 octobre au 31 décembre ;
5° bécasse : du 15 octobre au 31 décembre.


Puis, en 2001, quasi tous ceux qui chassaient lièvre et perdrix ayant adhéré aux CC, on a fait marche-arrière pour l’ouverture du lièvre, mais en ouvrant la perdrix le 01.09, sans toutefois rien modifier pour le faisan :
Art. 10. Les dates d'ouverture et de fermeture de la chasse à tir au petit gibier, avec ou sans appelants non mutilés et non aveuglés ou leurres, sont fixées comme suit :
1° perdrix grise : du 1er septembre au 30 novembre;
2° lièvre : du 15 octobre au 31 décembre;
3° coq faisan : du 15 octobre au 31 janvier;
4° poule faisane : du 15 octobre au 31 décembre;
5° bécasse des bois : du 15 octobre au 31 décembre.
La chasse à la perdrix grise et la chasse au lièvre sont uniquement autorisées sur les territoires associés en un conseil cynégétique agréé.


Avant d’y revenir en 2006 et d’ouvrir le lièvre, mais aussi le faisan au 01.10 :
Art. 10. Les dates d'ouverture et de fermeture de la chasse à tir au petit gibier sont fixées comme suit :
1° perdrix grise : du 1er septembre au 30 novembre;
2° lièvre : du 1er octobre au 31 décembre;
3° coq faisan : du 1er octobre au 31 janvier;
4° poule faisane : du 1er octobre au 31 décembre;
5° bécasse des bois : du 15 octobre au 31 décembre.
La chasse à la perdrix grise et la chasse au lièvre sont uniquement autorisées sur les territoires associés en un conseil cynégétique agréé.


Là où le bât blesse, à mon avis, c’est que les CC (à la disposition desquels
les moyens en hommes/matériel/financiers ne sont pas mis
) ne jouent pas le rôle leur confié par l’AGW du 30 mai 1996 fixant les conditions et la procédure d'agrément des conseils cynégétiques. (MB 28.06.1996) :
5° Quant au règlement d'ordre intérieur :
a) les statuts du conseil cynégétique doivent prévoir l'approbation par l'assemblée générale d'un règlement d'ordre intérieur ainsi que de toutes modifications apportées à celui-ci;
b) le règlement d'ordre intérieur doit notamment contenir des dispositions :

3. fixant des règles de tir communes pour les espèces autres que le Cerf, pour lesquelles le conseil cynégétique fait usage du régime spécial d'ouverture et de fermeture de la chasse propre aux conseils cynégétiques agréés;
(l’adhésion étant obligatoire pour lièvre et perdrix, cela n’existe plus !)
4. déterminant les modalités d'une évaluation annuelle commune de l'année cynégétique;
5. prévoyant les modalités d'une contribution du conseil cynégétique à l'amélioration de l'habitat de la faune sauvage ainsi qu'à l'amélioration de la protection de la sylviculture et de l'agriculture contre les dégâts de gibier;

7. favorisant, au sein des territoires de chasse relevant du conseil cynégétique, la coordination des activités de surveillance des gardes-chasse ;
(dans certains, apparemment, on semble même ignorer qu’ils existent !)

9. déterminant des pénalités et indemnités en cas de non respect des dispositions du règlement d'ordre intérieur.


Et pourtant, personne ne réagit, même quand il est de notoriété publique que certains chassent lièvre et perdrix sans être membres d’un CC !

Très récemment, le même lecteur m'avait signalé avoir vu des faisans naturels en plumage juvénile ...

Alors, à votre avis, les dates d'ouverture du lièvre et du faisan, sont-elles adaptées aux réalités des espèces vivant naturellement à l'état sauvage et ne faudrait-il pas revenir à une ouverture seulement le 15 octobre, quitte à retarder la fermeture de 15 jours ?

Article intéressant à propos du lièvre : http://www.oncfs.gouv.fr/Connaitre-les- ... rope-ar649

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9856
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège

Messagede wauty jean-philippe » 11 Oct 2010, 21:01

Bonjour,

Les dates de chasse sont sans nul doute inadaptées pour le moment pour le lièvre.

Physiologiquement, une hase sur deux allaite encore au 15 septembre et ce ratio tombe à une hase sur 5 pour le 15 octobre.

Les jeunes tardifs ont statistiquement un taux de survie supérieur aux jeunes hâtifs si le sevrage a lieu à terme.

Le 15 décembre, les vieilles femelles et les jeunes les plus volumineuses sont déjà pleines.

Pour bien faire, la période de chasse optimale devrait être du 1er novembre au 15 décembre.

Bien à vous
wauty jean-philippe
 
Messages: 23
Enregistré le: 23 Mar 2010, 17:14

Messagede Centaure » 11 Oct 2010, 22:00

Bien peu d'avis sur cette question ... :shock:

Pourtant, encore hier, un ami me faisait part que, lors de l'ouverture du lièvre et du faisan qu'ils faisaient samedi dernier, ses partenaires et lui avaient décidé de ne pas tirer de faisans actuellement, beaucoup trop étant encore en plumage juvénile, même si les coqs se distinguaient déjà.

Quant aux lièvres, n'en ayant vu que deux sur près de 150 hectares, ils s'abstiendront d'en prélever cette année ...

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9856
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège

Messagede philippe » 12 Oct 2010, 15:26

Le tir du lièvre est interdit jusqu'au 1er novembre sur notre chasse pg, et selon les IKA (Indice Kilométrique d'Abondance), le prélèvement sera établi.
Peut-être 0 ???, cette année.

Pour le faisan, nous voyons encore régulièrement des jeunes de 6-8 semaines.
Nos règles sont simples :
- chasse devant soi au chien d'arrêt:
- le chien faute sans ordre (bourre, tape, bouge...) : on ne tire pas
- pour les faisandeaux identifiables :
a) l'éthique générale est de tirer loin à côté pour servir le chien au moment de l'envol si l'arrêt a été respecté par le chien
b) nous ne tirons aucune poule (tir à côté, si besoin est)
Malheureusement des accidents peuvent arriver :cry:

Il est loin d'être évident de faire la différence à cette époque entre un faisandeau et une perdrix, surtout si on a le soleil face à soi (et j'en ai fait l'expérience, j'avoue)

iota
philippe
 
Messages: 150
Enregistré le: 22 Déc 2008, 11:07
Localisation: Bruxelles

Messagede Le garde de Picardie » 12 Oct 2010, 17:26

Je rejoins l'avis du Dr. Wauthy à 200%.

Les dates, telles qu'elles sont établies aujourd'hui, me semblent faites pour le petit gibier lâché. Sous cet angle, le calendrier prime sur la biologie du gibier.

D'autre part, j'ai l'impression que le belge ne sait plus vivre sans lois.

Serait-il devenu bête au point que l'Administration doive penser pour lui ? Je n'ose pas y croire: si un législateur quelconque décrétait qu'on chasse la perdrix le 1er août, on chasserait donc le 1er août ? Mais où est alors le bon sens naturel du chasseur-gestionnaire ??????

Le gibier d'un territoire doit être recensé, le GCP doit en évaluer la maturité des sujets et un plan de tir, librement consenti, doit pouvoir régler les prélèvements.

Avons-nous vraiment besoin du gouvernement wallon pour savoir comment gérer une chasse ? Tout est question d'équilibre, de bon sens, d'éthique et ça, ça ne se trouve pas dans le Moniteur.

Je pense ici, bien évidemment, au gibier naturel. Si on parle des caisses, là je perds pied.

Chez moi, mercredi dernier +/- 80 perdrix ont été levées sur 220Ha. Les règles d'éthique de tir avaient été établies au rond. Comme ces perdrix naturelles volent comme des Boeing, 3 seulement figuraient au tableau.

J'ai recensé +/- 80 lièvres. 1 lièvre par fusil était autorisé. Sur 12 fusils, il y a eu 9 lièvres tirés, dont 8 mâles. Quelle chance !

Faisans: poules interdites, coup franc sur coq, soit 5 au tableau.

Selon mes estimations de la population, 3 journées restent prévues.
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3764
Enregistré le: 19 Déc 2007, 05:50

Messagede Le garde de Picardie » 13 Oct 2010, 14:43

Je ne voudrais pas que mon post clôture la discussion.
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3764
Enregistré le: 19 Déc 2007, 05:50

petit gibier

Messagede renard » 26 Oct 2010, 09:08

J'ai une possibilité, j'aimerais votre avis : ne pas tirer de petit gibier (naturel) 1 voir 2 ans, et chasser toute l'année sur autre gibier : corneille, pie, renard ...
Le plaisir et le résultat sont pour moi +

Votre avis ?
renard
 
Messages: 24
Enregistré le: 01 Mai 2008, 06:58
Localisation: tubize

Messagede Centaure » 26 Oct 2010, 10:46

Bonjour renard,

Comment distinguer le petit gibier naturel de celui relâché, p. ex. par des voisins ?

Quant aux autres gibiers, seul le renard fait partie de cette catégorie, pies et corneilles étant des oiseaux protégés ne pouvant être régulés (et non chassés) qu'après obtention d'une dérogation personnelle.

Ceci dit, votre suggestion est intéressante, en ce qu'il est manifeste que l'on ne régule pas toujours et partout suffisamment les ennemis du petit gibier - et de la petite faune sauvage, dont les passereaux.
Peut-être cela est-il dû au fait que, contrairement aux territoires à grands gibiers (dont le cahier des charges l'impose parfois), de nombreux titulaires de chasses aux petits gibiers se "dispensent" des services d'un garde champêtre particulier, dont c'est l'un des rôles essentiels. :?

Mais cela ne fait-il pas partie des missions des conseils cynégétiques, qui pourraient/devraient peut-être le prévoir dans leur règlement d'ordre intérieur (R.O.I.) ?

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9856
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège


Retourner vers Petit gibier et gibier d’eau

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités