Ecochauff - Kevin Lette
 

Le petit gibier a-t-il encore ses chances, en 25 questions.

PG : lièvre, faisan commun ou de Colchide, perdrix grise, bécasse des bois
GE : bernache du Canada, canard colvert, foulque macroule, sarcelle d'hiver

Modérateurs: Centaure, Raboliot

Le petit gibier a-t-il encore ses chances, en 25 questions.

Messagede Le garde de Picardie » 26 Fév 2013, 18:17

J'ouvre ici un fil de réflexion et de mise en commun.
Si vous y participez, tentez d'être concret dans l'apport de votre point de vue et de vos expériences.

Je crois qu'il faut être réaliste, le petit gibier est en voie de disparition.
Selon vous, quelle réponse apporter aux questions posées ci-dessous ?

De la fin des années ’70 à nos jours.

1 ) Quelles sont vos observations générales qui pourraient expliquer la raréfaction du petit gibier ?

Conseils cynégétiques.

2 ) Votre conseil cynégétique vous aide t-il et vous encourage t-il dans la gestion du petit gibier ?
3 ) Votre conseil cynégétique est-il : actif dans la lutte contre le braconnage (coordination de l'action des GCP), régulation du renard, pies, corneilles ….
4 ) Votre conseil cynégétique a t-il une politique de gestion du petit gibier ?

Agriculture.

5 ) Parvenez-vous à un dialogue constructif avec les agriculteurs de votre territoire ?
6 ) Les bandes herbeuses et fleuries sont-elles un bien pour le petit gibier ?
7 ) L'emploi de pesticides représente t-il un danger pour le petit gibier ?
8 ) Le remembrement a t-il été néfaste pour le petit gibier ?
9 ) L'agriculture, telle que pratiquée aujourd'hui, serait-elle le rouleau compresseur du petit gibier ?
10) Comment concilier agriculture intensive et conservation du milieu naturel ?
11) La barre d’effarouchement devrait-elle être imposée ?
12) Les méthodes de récolte devraient-elles être réglementées en imposant des zones de fuites pour le petit gibier ?
13) Les efforts de gestion du petit gibier sont-ils « payants » ?

Chasse et chasseurs.

14) La chasse au petit gibier peut-elle encore se pratiquer aveuglément ?
15) Les tableaux surfaits témoignent-ils d’une gestion saine du petit gibier ?
16) Les journées de chasse « en escadron », ne sont-elles pas néfastes pour le petit gibier ?
17) Le « protectionnisme » du petit gibier est-il « rentable » à long terme (p. ex. épargner les poules …) ?
18) La chasse en battue, avec barrage, est-elle néfaste au lièvre ?
19) Le "phénomène renard" explique t-il, en partie, la raréfaction du petit gibier ?
20) Quelle est la méthode la plus efficace pour réguler le renard : l’affût, les collets, la boîte à fauves ?
21) Faites-vous des recensements de printemps (reproducteurs potentiels), et, avant chasse, un comptage afin d’ajuster votre nombre de journées de chasse et de gibier à prélever ?

Intérêts environnementaux.

22) Ce qui est zone Natura 2000, parc naturel, réserves naturelles, ont-ils une incidence sur les populations de petit gibier ?

Apports extérieurs.

23) Le gibier de repeuplement est-il une solution ?
24) Ce qui reste de petit gibier de lâcher, se reproduit-il en prenant possession de votre territoire ?
25) La recette des permis de chasse ne devrait-elle pas être réinjectée, en partie, dans l’amélioration des biotopes naturels du petit gibier ?

Question subsidiaire.

25) Si vous étiez Ministre wallon de la chasse, que prendriez-vous comme mesures pour le petit gibier ?

Pour mieux cibler votre réponse, faites un "citer" de la question à laquelle vous répondez, en indiquant la série dans laquelle se trouve la question (ex: agriculture, chasse et chasseurs, conseils cynégétiques ...)
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3766
Enregistré le: 19 Déc 2007, 05:50

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede vilet alain » 26 Fév 2013, 18:59

Bonsoir le Garde de Picardie,
Je vais m'atteller à une réponse mais ce sera sans doute long!
Patience!
Mais très bonne initiative.
Alain
vilet alain
 
Messages: 3773
Enregistré le: 18 Déc 2008, 10:04
Localisation: couthuin

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede vilet alain » 27 Fév 2013, 10:46

1.Destruction des biotopes (agriculture, remembrement, éoliennes, voiries, disparition des talus, des haies...., drainage). Gestion tableauïte par certains. Augmentation des prédateurs, renards, fouines, becs droits, et rapaces!
2. Dans le Condroz, le petit gibier n'intéresse plus guère. Mais cela sort de terre avant l'ouverture!!
3. Braconnage?? Uniquement pour le gros!
4.NON
5. Oui, en y investissant aussi en euros ( BAE, etc).
6. Oui si bien implantées.
7.Oui
8.Oui
9. En grande partie
10. Illusoire sauf à glisser sévèrement les subsides de la PAC: exemple 1000€ à l'ha si la densité de lièvres est de autant et idem pour le perdreau!! On ne chassera plus, le lièvre et le perdreau seront décrétés espèces à protéger et les élévages clandestins vont fleurir! :mrgreen:
11. Oui
12. Oui
13. On maintient à condition de ne pas chasser, le perdreau est un casse-tête!
14. NON, seul où à deux avec un chien ok, c'est devenu une chasse de privilégiés, comme l'affut! Il faut choisir, la qualité ou la quantité!!
15.Non
16.OUI
17. Oui si toutes les autres conditions sont réunies sans cela , en ne chassant pas, le gibier stagne!!
18. OUI, devrait être interdite!
19. En partie, le renard est encore le prédateur le moins difficile à réguler!
20. Affut et collets, perso je fais l'affut!
21. Non, je ne chasse pas en battue!
22. Ce sont des facteurs de disparition quoiqu'en disent les écolos et les "Ingénieurs verdasses du DNF"!. Les mordants se reproduisent mieux que le petit gibier, c'est comme le sanglier!
23. Oui, si biotope adapté, si sur une superficie suffisante, si les voisins respectent etc
24. Très difficilement, je vais aller voir à l'ONF pour faisans et perdreaux. J'ai eu un petit succès avec des faisans, mais l'année passée, pas une couvée!!
25. OUI, c'est d'ailleurs une de mes réflexions!!

Si j'étais Ministre (moi ce sera avec un grand M,cela risque pas d'arriver!), je scinde gestion forestière et gestion chasse, ( exit DNF), je demande un vaste plan de vaccination contre la bêtise, l'apathie, la recherche du tableau et du trophée chez les chasseurs, j'impose une restructuration agricole , je supprime IEW etc, bref, je serai vite victime d'un regrettable accident!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Et pour terminer j'interdis la chasse du petit gibier en battue pendant X années!! Uniquement à la botte à Maximum quatre chasseurs et chiens. Passage sur une même parcelle en plaine maximum deux fois sur la saison! Ouverture un mois du perdreau en octobre, un mois le lièvre en Novembre, faisans en décembre et janvier pour les coqs! Le temps de remonter les populations, sinon on verra les mêmes qui font la une de Paris Match déferler sur le petit gibier!
vilet alain
 
Messages: 3773
Enregistré le: 18 Déc 2008, 10:04
Localisation: couthuin

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede Jacques » 27 Fév 2013, 15:28

Je n'aime pas le jeu des questions/réponses surtout quand la réponse est déjà dans la question.
Les causes sont pour moi: L'agriculteur,principal coupable qui n'a plus laissé une haie ou un arbre en plaine
et qui n'a pas bien lu le mode d'emploi des poisons Monsanto.Ils voudraient des
socles de charrue qui retournent l' asphalte et le béton .
: Les chasseurs de plaine qui ont pendant longtemps prélevé au même rythme sans
voir que le biotope ne suivait pas.La grosse erreur a été d'être un prédateur
AJOUTE et non remplaçant les autres qui sont toujours bien là.
(Bravo l'analyse de Vilet Alain à ce propos)
: Le timing des lachers et leur motivation.Faut quand même attendre qu'ils aient
visité le coin avant de tirer dessus.Peut être qu'ils feront des petits?
; Là ou il y a trop d'ongulés,aucune chance pour les nids au sol.Le renard et le chat
haret complètent le tableau puisque pas chassés et sont des génies de l'affut au
volatile et au levreau.(5 chats haret vus sur 700 hectares cet hiver,la cata!)
: La gestion du PG et du GG devraient être complètement séparées.Si vous parlez
de faisans et de lièvres à BP et à ses complices,ils vous répondront qu'ils ont un
rendez vous urgent :mrgreen:
Jacques
 
Messages: 468
Enregistré le: 15 Aoû 2012, 01:11

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede fil » 27 Fév 2013, 18:39

Jacques,

Une petite nuance, pour moi, le responsable n'est pas l'agriculteur, mais la politique agricole.
Il y a 40 ans, produire 4 tonnes de céréales à l'hectare était une belle réussite, maintenant en produire 10 est la norme. Pour y arriver il n'y a pas beaucoup de solutions: engrais fertilisateurs, herbicides, pour que tout aille au profit de la plante cultivée, pesticides pour la protéger, variétés plus gourmandes et aussi plus précoces, remembrement (terminés les champs de quelques dizaines d'ares avec autant de lisières...), avant la récolte plus aucune mauvaise herbe, une fois la récolte faite, c'est le désert.
Il y a aussi la disparition du lapin, réserve de nourriture des prédateurs. Prédateurs qu'on protège (vaccin contre la rage), alors qu'avant c'était la rage, les pièges en tout genres, poisons, etc.
Même quand il y avait encore beaucoup de gibier c'était la chassse effrenée aux "nuisibles". Au vu de tout ça, j'ai de gros doutes pour qu'un retour en arrière puisse avoir lieu.
Si il n'y avait que les pesticides, on devrait voir une nette différence entre les zones de cultures bio et traditionnelles. Une comparaison a-t-elle déjà été faite ?
fil
 
Messages: 170
Enregistré le: 17 Jan 2010, 12:30

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede Jacques » 27 Fév 2013, 19:53

Fil
Oui,bien d'accord.
Mais avaient ils tous besoin de défigurer le paysage pour atteindre un rendement optimal?
Quand on dit aux chasseurs:plus de nourrissage,ils se mettent à gueuler au scandale.
Quand a t'on dit aux agriculteurs de raser toutes les haies?
Jacques
 
Messages: 468
Enregistré le: 15 Aoû 2012, 01:11

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede fil » 27 Fév 2013, 21:38

Quand tu dois bosser dur pour rembourser, pendant des dizaines d'années (je dis bien, pendant des dizaines d'années), un prêt auprès des banques pour avoir repris une ferme et ses terres, dont tu n'es même pas propriétaire, tu laisses tes conceptions écolo de côté, même si ça te fait mal.
Mais c'est ça ou disparaître, et ta famille aussi.
Le chasseur ne chasse pas pour survivre, ce n'est qu'un loisir, il faut bien l'avouer, de nanti.
fil
 
Messages: 170
Enregistré le: 17 Jan 2010, 12:30

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede ep » 27 Fév 2013, 23:54

Et bien voilà la réponse toute faite de l'agriculteur ! :mrgreen:
Ce genre d'explication pour se dédouaner de ses responsabilités me hérisse, mais c'est malheureusement le discours trop souvent entendu dans le monde agricole ! :evil:
C'est déplorable de s'octroyer tous les droits sur la nature, sous le prétexte que vous avez difficile de nouer les deux bouts...
Ce n'est pas en tuant la vache à lait, que les choses iront mieux!!! :(

Par exemple, allez donc voir en France, dans le Morvan (Bourgogne), il y a des éleveurs et des agriculteurs qui sont fiers de leur environnement, et la nature le leur rend bien, car les haies font partie de la nature et elles sont entretenues ! :idea:
Ne rendez donc pas ceux qui n'en peuvent rien, responsables de vos difficultés (que j'admets sans problème), car la mondialisation, tout le monde en pâtit et pas seulement le monde agricole. :shock:
Il ne faut pas se tromper d'ennemi !!

Pour ce qui est des questions du Garde de Picardie (pour lesquelles il connaît très bien les réponses 8) ), je suis tout à fait d'accord avec l'analyse d'Alain Vilet, qui a le courage de dire le choses telles qu'elles sont ! :wink:

Bien à vous.

ep
ep
 
Messages: 404
Enregistré le: 13 Déc 2007, 20:35

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede Jacques » 28 Fév 2013, 00:00

Fil
OUFTI,j'oserai jamais dire ça,moi :oops:
Le chasseur travaille pour notre sécurité en éliminant les bestioles qui provoquent des accidents :evil:
Le chasseur travaille pour les agriculteurs en nourrissant la faune sauvage pour préserver les cultures :twisted:
Le chasseur travaille pour préserver la production forestière,nous garantir du bois de chauffage et du pellet :twisted:
Et si vous en doutez je vous envoie en vacances avec VILET ALAIN pendant au moins 2 semaines :evil:
Pire encore,je vous nomme porte parole du CSWC pour un an,vous irez traire après :mrgreen:
Jacques
 
Messages: 468
Enregistré le: 15 Aoû 2012, 01:11

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede BCAE » 28 Fév 2013, 08:33

Pour une fois, je suis concerné :wink: :wink:
Se souvenir que le monde politique a "lobotomisé" les agriculteurs en leur disant depuis 1945 : "Produisez, et nous nous occupons du reste", avec toutes les conséquences actuelles ; la formation scolaire de générations d'agriculteurs a occulté toutes connaissances de ce que l'on appelle maintenant : conservation de la Nature, et que dire du syndicalisme agricole :evil: :evil:
Petit détail :1952 myxomatose ... qui a TOTALEMENT changé les données agricoles : certaines régions étaient incultivables parce que le lapin y était présent ... Mon grand-père a été "éjecté" de la ferme qu'il louait, parce qu'il avait osé dire que les dégâts de lapins étaient supérieurs aux fermages ! Depuis, le bail à ferme a modifié les choses :( :(
Ne jamais oublier que l'urbanisation des campagnes a aussi modifié nos paysages en arrachant les haies...
Les lâchers de PG ont sûrement aidé à la diminution du PG naturel...
Il y a une énorme responsabilité du monde politique, dans la disparition de la faune des plaines : la régionalisation en 2 phases, de l'agriculture et de l'environnement, n'a pas facilité les choses : 2 administrations qui s'ignorent et se contredisent, pour ne pas dire se déchirent ; il suffit de voir les dégâts du broyage OBLIGATOIRE des jachères lorsqu'elles furent imposées.
Cette administration qui applique le principe de précaution dans tous les sens : peur de l'E.U et de ses contrôles, peur de l'opinion publique quand il s'agit de décider de tuer certaines espèces animales, une administration qui ne met jamais les pieds sur le terrain et qui décide "théoriquement" !!
Le monde des chasseurs est, aussi, responsable : quelle association a réellement défendu le PG naturel ?? Le lâcher de PG est considéré comme normal, et aucune association n'a voulu avancer sur ce débat ; on ne sait même pas combien de PG sont relâchés sur une saison de chasse, et c'est un sujet tabou qui nous conduira à un article "PM"...
Trop de chasseurs sont "urbanisés" : ils chassent 3 mois puis disparaissent... La gestion d'un territoire se fait au quotidien, trop d'agrainoirs sont vides actuellement, et pour longtemps :( :(
Les CCs pourraient aider, mais trop de chasseurs refusent de moins chasser et refusent une gestion globale du PG ; c'est + facile de continuer à croire que la chasse est un espace de liberté sans contraintes...
Mais tous les propriétaires terriens (les agriculteurs sont majoritairement locataires) ont laissé faire cette politique de destruction de la biodiversité, et ce sont maintenant des donneurs de leçons...
BCAE
 
Messages: 927
Enregistré le: 04 Oct 2012, 18:50

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede vilet alain » 28 Fév 2013, 09:16

BCAE,
Je vais sans doute vous étonner mais je suis d'accord avec vos propos.
Bon, vous occultez certaines dérives agricoles mais c'est compréhensible.
La lobotomisation a eu pour certains des retombées confortables tout de même?
L'Administration? , hé bien quand je la critique je ne suis guère suivi, plutôt critiqué!
Les lâchers de petit gibier, j'ai déclaré les lâchers faits chaque année ainsi que les prélèvements ( zéro!!).

Mais le PG naturel n'intéresse pas, on ne sait pas inviter et faire des tableaux et donc se faire réinviter! 8)
Et les gros lâcheurs sont connus et ce n'est pas tartempion!! C'est du lourd comme un ancien bourgmestre, ancien député etc..
D'accord avec vous , que la majorité des "titulaires d'un permis de chasser" sort pendant trois mois ( pas tous les jours et uniquement pour courir le trophée ou le tableau!) mais ce sont eux qui font la chasse, qui siègent dans les CC et au RSHCB!! Vous le savez encore bien mieux que moi, vous êtes idéalement placé pour le constater! :roll:

Quant à une majorité de locataires parmi les agriculteurs?? Peut-être dans votre sub-région? Bien sûr ils louent quelques Ha mais en général ils sont propriétaires d'une bonne partie! Et ce ne sont pas les bailleurs qui ont arraché les haies, pulvérisé à tout-va, retourné les sentiers, comblé les chemins creux, arasés les talus, déboisés les bosquets etc etc!! Ils sont à peine équipés pour faire leur jardin!! Restons les pieds sur terre, ne nous comportons pas en Ingénieurs bureaucrates du DNF! :wink:

La myxomatose en 1952, bon rappel cela a sonné la fin du PG! :twisted:
Cela a poussé les manants à vouloir chasser le gibier noble ( perdreau, faisan, lièvre, chevreuil et crime de lèse-majesté le Cerf!!!).
Les dégâts étaient portés en double!! Dommage diront certains que ce ne soit pas le cas pour les dégâts de grand gibier ou de .. blaireaux!! :mrgreen: La loi sur les dégâts de gibier est inique et favorable à qui?? :twisted:

Le propriétaire (chasseur ou pas) devrait pouvoir rester maître de son bien même si il s'agit d'une terre agricole, ce n'est plus le cas depuis belle lurette!
Maintenant, éjecter un agriculteur est pratiquement impossible!
Et je n'aime pas les références à l'immédiate après-guerre, vous le savez! :wink:
Il y a environ 22000 agriculteurs en RW, leur poids politique est surfait mais c'est le fonds électoral du CDH, le MR l'a bien compris en débauchant Madame Laruelle et je crois, Monsieur Ladouce! :roll:

Donc, d'accord avec vous mais il y a plus que vous ne voulez bien dire. C'est normal, un certain corporatisme existe dans toutes les professions! Les médecins sont aussi concernés avec leur Ordre castique tout comme les Pharmaciens, les Avocats etc! :mrgreen:
Alain
vilet alain
 
Messages: 3773
Enregistré le: 18 Déc 2008, 10:04
Localisation: couthuin

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede Centaure » 28 Fév 2013, 09:43

BCAE a écrit:...
Ne jamais oublier que l'urbanisation des campagnes a aussi modifié nos paysages en arrachant les haies...
Les lâchers de PG ont sûrement aidé à la diminution du PG naturel...
...
Le monde des chasseurs est, aussi, responsable : quelle association a réellement défendu le PG naturel ?? Le lâcher de PG est considéré comme normal, et aucune association n'a voulu avancer sur ce débat ; on ne sait même pas combien de PG sont relâchés sur une saison de chasse, et c'est un sujet tabou qui nous conduira à un article "PM"...
...
Les CCs pourraient aider, mais trop de chasseurs refusent de moins chasser et refusent une gestion globale du PG ; c'est + facile de continuer à croire que la chasse est un espace de liberté sans contraintes...
...

Il n'y a pas que l'urbanisation des campagnes (Ici : les terrains à bâtir à front de route sont très souvent vendus par des agriculteurs ! :idea: ).
Au premier stade de la destruction des biotopes, il y a eu le remembrement rural (Loi de 1970), destiné à créer des parcelles de plus grande superficie, après destruction de talus, fossés, haies ... et création de voiries bétonnées pour y accéder. Pour ma part, après discussions très énergiques, j'avais pu sauver 50 m de haie d'aubépine bordant ma propriété, que le Comité de remembrement vouait à l'arrachage, sans pouvoir fournir la moindre raison/justification !
Après ledit remembrement, combien de centimètres de haies ont-ils été replantés ? Ici, c'est ZERO ! Au contraire, certains agriculteurs ont continué le massacre, en détruisant des haies qui ne gênaient absolument personne, et même pas avec l'excuse de faciliter les manoeuvres des mastodontes agricoles ...

Quant aux associations de chasseurs : depuis son origine, LSA s'est insurgé contre les lâchers de cocottes de tir, souvent même contre l'avis des chasseurs ! Hélas, une association majoritaire (25/26%) détenant les clés des organes cynégétiques wallons représentatifs n'a effectivement jamais rien fait en ce sens :? . Sauf, récemment, organiser un " brevet PG " (payant) ! 8) Pour se dédouaner ?

Par ailleurs, jusqu'à un passé très récent (création de la Fédération des CC PG - dont tous les CC ne seraient pas membres !), combien de fois a-t-on pu lire des réactions de CC PG dénonçant les lâchers massifs de perdreaux, faisans, colverts, de tir et non de repeuplement, et le fait qu'ils ne maîtrisaient rien de ce qu'ils étaient censés gérer ?
A quoi servent donc ces CC ?

Quand y a-t-il eu une initiative de la RW pour imposer d'inverser la tendance, et restaurer des biotopes dignes de ce nom, voire, tout simplement se préoccuper de l'avenir du PG ?

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9857
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede BCAE » 28 Fév 2013, 12:57

Je persiste à dire que les agriculteurs sont majoritairement locataires de leurs parcelles agricoles.
Et pour répondre aussi à Centaure concernant les terrains agricoles à bâtir : le plan de secteur a permis cette urbanisation et S.V.P ne jamais oublier que l'indivision familiale avec toutes ses conséquences oblige souvent à vendre pour satisfaire les non-agriculteurs familiaux, mais aussi les droits de succession...
Quant aux dégâts du remembrement... ce ne sont pas les agriculteurs qui font les travaux... mais une administration qui ne se soucie pas de la biodiversité.
Se souvenir des dégâts des inondations d'Orp Jauche qui ont suivi un ... remembrement officiel.
BCAE
 
Messages: 927
Enregistré le: 04 Oct 2012, 18:50

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede Centaure » 28 Fév 2013, 13:32

Cher BCAE,

Je dois donc habiter sur une autre planète, car ici, les parcelles à bâtir ne sont pas (toutes) vendues suite à des décès, et quand une haie est arrachée, près de 30 ans après le remebrement, ce ne sont pas des fonctionnaires qui le font, mais bien l'un ou l'autre agriculteur, souvent à la tombée de la nuit d'ailleurs ...
Ce sont souvent les mêmes que ceux qui ont déversé je ne sais quoi pour faire crever les arbres replantés lors du remembrement, ou renversé les poteaux de signalisation en bord des mêmes chemins, ... , bref, manifesté leur grand respect de la Nature et de la communauté.

Je vous concède que parmi les agriculteurs, il y a des gens extraordinaires, respectueux et soucieux de la biodiversité, mais, comme les poissons volants ... :mrgreen:

Au fait, de combien a augmenté le prix des terres agricoles en quelques années, ici (en Hesbaye liégeoise) on m'a dit que cela avait plus que doublé, comme a flambé le prix des terrains à bâtir ?

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9857
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège

Re: Le petit gibier a t-il encore ses chances, en 25 questio

Messagede fil » 28 Fév 2013, 18:11

Pour info, je ne suis pas agriculteur, je suis plutôt rond de cuir, 8 heures par jour devant un bureau... Je ne sais même pas ce qu'est le cswc...
Cependant, l'agriculteur a bon dos, c'est lui qui est visible donc pointé du doigt. Il ne respecte pas la nature quand il met en vente un terrain à bâtir ? Tous ceux qui achètent un terrain et construisent sont aussi coupables, alors... A suivre ce raisonnement, faudrait suivre la ligne de conduite de Ceaucescu : on vide les campagnes de leurs habitants et on les parque dans des hlm...

La surdensité de gros gibier est surtout due à la politique cynégétique (sauvegarde des reproducteurs, nourissage à outrance, etc.).
Résultat, allez voir l'état de certaines forêts complètement écorcées, vouées à la pourriture sur pied. Alors, ne mettez pas la protection de la nature à toutes les sauces...
fil
 
Messages: 170
Enregistré le: 17 Jan 2010, 12:30

Suivante

Retourner vers Petit gibier et gibier d’eau

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron