BBR Avocats
 

Les oiseaux de plaine disparaissent ...

PG : lièvre, faisan commun ou de Colchide, perdrix grise, bécasse des bois
GE : bernache du Canada, canard colvert, foulque macroule, sarcelle d'hiver

Modérateurs: Centaure, Raboliot

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede L'ardennais » 28 Fév 2020, 11:39

Petite vidéo de Natagora sur la prédation de l'épervier : https://fr-fr.facebook.com/natagora/
Une fois n'est pas coutume, je suis 100% d'accord avec eux. 1 épervier, 1 oiseau prédaté par jour.
J'ai pu l'observer sur une population de moineaux avant et après hiver. Grosso modo, 50-60 moineaux en automne, moins de 10 à la sortie de l'hiver.
N'oublions pas que les oiseaux reproducteurs qui ont disparu ne font pas de couvée l'année suivante.
L'ardennais
 
Messages: 160
Enregistré le: 02 Mar 2019, 20:24

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede Le garde de Picardie » 29 Fév 2020, 19:07

Cher l'Ardennais,

Si vous saviez le nettoyage qu’un épervier d'Europe m'a fait cet hiver !!! La semaine dernière, si je n'avais pas été sur sa trajectoire, il plongeait sur "mes" 7-8 pinsons restants.
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3718
Enregistré le: 19 Déc 2007, 06:50

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede Raboliot » 29 Fév 2020, 19:57

Concernant la prédation des passereaux par l'épervier et de moyens de prévention/protection :
" L’Épervier d’Europe : un rapace opportuniste de plus en plus urbain
Ce rapace est de plus en plus souvent observé dans les jardins, où il n'hésite pas à chasser les passereaux : Nadège Zielcke nous a transmis une intéressante vidéo d'un jeune posé sur le barbecue de son jardin à Bobigny (Seine-Saint-Denis) en août 2019.
...
" : https://www.ornithomedia.com/pratique/c ... ire-01060/

Cordialement
«Le silence devient un péché lorsqu'il prend la place qui revient à la protestation ; et, d'un homme, il fait alors un lâche.» Abraham LINCOLN
Avatar de l’utilisateur
Raboliot
 
Messages: 1551
Enregistré le: 10 Déc 2007, 17:29
Localisation: Liège

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede Le garde de Picardie » 01 Mar 2020, 19:28

Ne trouvez-vous pas qu'il y a moins de vanneaux huppés qu'avant ?
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3718
Enregistré le: 19 Déc 2007, 06:50

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede L'ardennais » 02 Mar 2020, 09:23

Oui, effectivement.
Moi, je n'en ai plus jamais vu et je dirais que cela fait quand même bien 4-5 ans.
Par contre, aucune idée de la raison pour laquelle ils ne sont plus visibles.
L'ardennais
 
Messages: 160
Enregistré le: 02 Mar 2019, 20:24

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede Caramba » 02 Mar 2020, 11:34

Bonjour

Le vanneau huppé a connu un grand baby boum dans les années 70, l'époque du début des remembrements agricoles et cela a duré jusqu'il y a une 20taine d'années.

Deux réponses possibles quant à leur diminution qui n'est pas si récente que ça :
- la zone climatique qui leur est favorable s'est déplacée vers le nord, notamment en raison de l'évolution climatique, mais je ne sais pas si plus au nord il y a plus de vanneaux nicheurs qu'avant ;
- les traitements agricoles ont changé, soit dans leur fréquence, soit dans leur effets dévastateurs de faune, en d'autres termes : leur alimentation a disparu en raison des traitements chimiques.
Sanglièrement vôtre,
Caramba
 
Messages: 1353
Enregistré le: 13 Juil 2011, 20:14
Localisation: Province de Liège

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede steph » 02 Mar 2020, 18:08

Bonjour@tous.

La raison est simple : assainissement par drainage des prairies humides, surpâturage, plus de sauterelles dans les prés, fauchage en mai, etc.

Stéphane
steph
 
Messages: 1934
Enregistré le: 01 Juil 2011, 11:01
Localisation: namur

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede L'ardennais » 28 Avr 2020, 21:39

Pour ceux qui souhaitent avoir des aperçus de barres d'effarouchement, voir le lien ci-dessous.
http://www.web-agri.fr/conduite-elevage ... 68619.html
L'ardennais
 
Messages: 160
Enregistré le: 02 Mar 2019, 20:24

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede Le garde de Picardie » 17 Mai 2020, 06:53

A ce jour, je n'ai toujours pas entendu ni vu une seule alouette s'élever dans le ciel, ni une tourterelle des bois, ni un loriot, ni une grive musicienne, et les merles ne sont pas légion. Si ça continue, il ne restera plus que des mouettes, choucas, pies, corneilles et cormorans.
C'est le résultat d'une agriculture qui a tout détruit pour produire, alors qu'aujourd'hui les fermiers ne savent que faire de leurs pommes de terre, qui sont à 0 € sur le marché et que plus personne n'en veut. Je connais deux fermes où 700 tonnes de pdt attendent d'être évacuées. Cette semaine, un autre fermier en broyait pour mélanger avec son ensilage d'herbe. Regardez cependant le prix des pommes de terre dans les commerces de détail.
Hors sujet :
Si vous voulez en être convaincu, voici : " Des montagnes de patates, le lourd tribut des agriculteurs au Covid
La Belgique se trouve face à un excédent de 750.000 tonnes de pommes de terre dont elle ne sait que faire. En cause: l’arrêt des cuisines de collectivité, qui contraint l’industrie à tourner au ralenti.
...
" : https://www.lecho.be/dossiers/coronavir ... 27244.html
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3718
Enregistré le: 19 Déc 2007, 06:50

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede L'ardennais » 17 Mai 2020, 09:38

Et oui, il y a bien un surplus de pommes de terre suite à la crise covid, mais ça personne ne pouvait le prévoir, faut faire avec. Par contre, si le prix reste identique dans la grande distribution, l'argent part quelque part...
Pour revenir à notre petit gibier et aux oiseaux de plaine, je me demande pour quelle raison on n'impose pas le découpage artificiel du parcellaire.
Je m'explique :
Imaginons un agriculteur qui cultive 100 hectares de maïs et 100 hectares de pomme de terre. Plutôt que d'avoir un carré de 100 hectares jouxtant un autre bloc de 100 hectares d'une autre sole, est-ce qu'il ne serait pas mieux d'alterner par bandes de 150 m de largeur ? Le surcoût serait, pour moi, limité, mais un bénéfice environnemental serait certainement présent, tout en gardant un rendement maximum.
Evidemment, on peut aller plus loin en imaginant par exemple séparer ces bandes de 150 m par 1 m de largeur de végétation herbacée (fétuque, dactyle, luzerne, ...). Végétation qui pourrait être mise en place aux frais de l'administration, via de petites machines et petits tracteurs.
Quand on voit l'argent qui part dans des projets de type Life, parc naturels, réserves naturelles, etc., c'est là où c'est critique qu'il faut agir.
L'ardennais
 
Messages: 160
Enregistré le: 02 Mar 2019, 20:24

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede Le garde de Picardie » 17 Mai 2020, 12:26

Cher l'ardennais,
"L’environnemental" ne rapporte rien sur le plan financier, ça c'est de un, et de deux les engins lunaires ont besoin de grandes superficies.
Bon dimanche !
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3718
Enregistré le: 19 Déc 2007, 06:50

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede Chill » 18 Mai 2020, 21:09

L'ardennais a écrit: Le surcoût serait, pour moi, limité, mais un bénéfice environnemental serait certainement présent.

Je pense que c'est là que le bât blesse, c'est bel et bien du surcoût dont il est question.
On voit chez nous différents exploitants regrouper leurs terres en une seule et même culture, afin de réduire les coûts en exploitant l'ensemble comme une seule et même parcelle.
N'étant pas agriculteur, il m'est difficile de déterminer de quels coûts on parle ici, mais c'est clairement un facteur déterminant.
Quant au bénéfice environnemental, tant que nos agriculteurs seront rémunérés comme ils le sont, il ne faut pas s'attendre à ce qu'en plus ils s'inquiètent de leur "empreinte écologique". :(
Chill
 
Messages: 97
Enregistré le: 19 Nov 2018, 14:16

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede Le garde de Picardie » 31 Mai 2020, 12:12

" Des centaines d’oiseaux tués par une faucheuse à Oupeye
Les amoureux des oiseaux sont consternés ! Ce mardi, les herbes hautes qui se trouvaient aux abords du Trilogiport, à Oupeye, ont été fauchées sur 6 m de large ! Avec elles, ce sont des dizaines de nids qui ont été détruits et un nombre incalculable d’oiseaux qui ont été tués.
...
" : https://www.lameuse.be/568566/article/2 ... use-oupeye
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3718
Enregistré le: 19 Déc 2007, 06:50

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede Sagittaire » 02 Juin 2020, 16:26

Chill a écrit:
L'ardennais a écrit: Le surcoût serait, pour moi, limité, mais un bénéfice environnemental serait certainement présent.

Je pense que c'est là que le bât blesse, c'est bel et bien du surcoût dont il est question.
On voit chez nous différents exploitants regrouper leurs terres en une seule et même culture, afin de réduire les coûts en exploitant l'ensemble comme une seule et même parcelle.
N'étant pas agriculteur, il m'est difficile de déterminer de quels coûts on parle ici, mais c'est clairement un facteur déterminant.
Quant au bénéfice environnemental, tant que nos agriculteurs seront rémunérés comme ils le sont, il ne faut pas s'attendre à ce qu'en plus ils s'inquiètent de leur "empreinte écologique". :(

Pourquoi devraient-ils se soucier de "leur empreinte écologique", quand leur "survie économique" est constamment mise en péril par des accords commerciaux internationaux que personne ne demande, tels que le CETA et le MERCOSUR ???? Autant pour les éleveurs que les agriculteurs ! Des décisions prises par des fonctionnaires pour qui personne n'a voté et qui ne savent ce que c'est que d'avoir un peu de boue sur leurs chaussures !!
Il y a chaque année, rien qu'en France, le suicide de plus de 600 agriculteurs, soit +/- 2 par jour !!!! : https://www.francetvinfo.fr/economie/em ... 12595.html
Et puis même, est-ce que les producteurs d'électricité s'inquiètent aussi de leur empreinte écologique, nettement plus dangereuse quand on voit la vétusté des centrales nucléaires et la production des déchets radioactifs, alors qu'ils suivent la demande de plus en plus forte, rien qu'avec l'avènement des véhicules électrique ?? Il ne faut pas être plus catholique que le pape, hein !!! Et que dire des bateaux de croisière qui naviguent au "diesel marin" ?? : https://www.lefigaro.fr/sciences/en-eur ... s-20190605
Pognon et pouvoir nous mèneront à la destruction. Peut-être le but recherché et inavoué ?? :D
Ceux là aussi se foutent de leur empreinte écologique comme de leur premier lange: https://www.msn.com/fr-be/actualite/mon ... li=BBqiQ9T
Sagittaire
 
Messages: 692
Enregistré le: 28 Avr 2017, 13:33
Localisation: Belgique Province de Hainaut

Re: Les oiseaux de plaine disparaissent ...

Messagede Joiret Bernard » 29 Juil 2020, 15:32

Sagittaire a écrit:Pourquoi devraient-ils se soucier de "leur empreinte écologique", quand leur "survie économique" est constamment mise en péril ...

Ça, c’est ce que l’on met en avant pour se justifier, mais il y a une autre face.
Avez-vous vu le prix d’achat des terres agricoles, de l’ordre de 40.000 €/ha, alors comment peut-on être en « difficultés » économiques et sortir un pognon pareil ? 100 ha = 4 millions €
On parle des producteurs laitiers du Condroz ou des céréaliers Hesbignon ?
En Hesbaye : Les primes de la RW, de l’ordre de 1.800 €/ha pour ne rien faire, n’ont pas de succès, pourquoi ? Il n’y a plus aucun m² qui n’est pas exploité, voir les fossés et bords de routes, et on dira que ça ne rapporte rien ?
Vous avez vu le matériel …
Vous connaissez le régime spécial des droits de succession en agriculture ? 0 quel que soit l’actif.

OK pour admettre que l’agriculture nourrit la planète, mais nous nourrissons les agriculteurs, qu’ils entretiennent la nature, mais ils détruisent l’environnement.
Je parle ici de manière générale car, comme dans tout ensemble, il y a de tout et certains sont de vrais « écolos ».

Il me parait nécessaire de revoir la conditionnalité des aides au secteur, pour que l'aspect environnemental soit d'avantage mis en avant.
Joiret Bernard
 
Messages: 33
Enregistré le: 04 Jan 2013, 12:43

PrécédenteSuivante

Retourner vers Petit gibier et gibier d’eau

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités