Ecochauff - Kevin Lette
 

Lâcher de perdrix.

PG : lièvre, faisan commun ou de Colchide, perdrix grise, bécasse des bois
GE : bernache du Canada, canard colvert, foulque macroule, sarcelle d'hiver

Modérateurs: Centaure, Raboliot

Lâcher de perdrix.

Messagede Le garde de Picardie » 13 Sep 2009, 20:20

A côté de mon habitation, il y a une "chasse commerciale".
Cela veut dire que depuis le 1er septembre on y a chassé 5 fois le perdreau avec +/- 20-25 fusils.
Le lâcher doit être de l'ordre de 300 à 400 individus.

Cet après-midi, on se croyait à Verdun.

Je réfléchissais : est-ce qu'il ne serait pas nécessaire d'imposer à ces chasses la manœuvre inverse ; les obliger à faire un lâcher de repeuplement à la fermeture, pour pouvoir faire un lâcher avant l'ouverture.

Votre avis m'éclairera.
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3764
Enregistré le: 19 Déc 2007, 05:50

Messagede Centaure » 14 Sep 2009, 10:19

Une fois encore, vous mettez le doigt où cela risque de faire mal... :lol:

Tout en appliquant à la lettre l'adage "Si vous n'aimez pas, n'en dégoûtez pas les autres", pour ma part, il y a longtemps que je n'ai plus chassé au petit gibier, n'ayant pas le privilège d'être invité sur des territoires où en subsiste du naturel, lesquels se comptent sur les doigts de la main, notamment pour cause de destruction des biotopes.

En effet, il m'intéresse "fort peu" de participer à un exercice dans lequel le "gibier", même s'il vole bien, a un comportement fort peu naturel.
A titre d'exemple, un ami me signalait récemment que, les perdreaux, lâchés dans les règles, s'étant réfugiés dans les maïs, il s'en était levée une nuée telle celles communes aux étourneaux... :cry:

Ceci dit, mais cela n'engage que moi, je suis d'avis que si, sous le vocable de "gibier de repeuplement", on continue à lâcher du gibier de tir, même en respectant les dates légales, on fournit de sacrés arguments à nos détracteurs pour faire interdire, comme ils en rêvent, la chasse au petit gibier.

Lâcher après la fermeture implique d'avoir des biotopes favorables, de réguler les prédateurs, de s'abstenir de chasser pendant un temps X, ainsi que de limiter les prélèvements durant un temps Y.
Mais, on ne maîtrise pas les nouvelles méthodes de culture, qui risquent d'anéantir bien des efforts... :cry:

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9856
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège

Messagede MAX » 14 Sep 2009, 11:09

Personnellement je crois que l’on pourrait déjà commencer par différencier les activités par une terminologie différente.
Soit on parle d’une journée de chasse, soit on parle d’une invitation à une séance de tir.
Ne parlait-on pas de tir aux pigeons avant que ce ne soit remplacé par le tir aux clays ?
Amicalement MAX
MAX
 
Messages: 82
Enregistré le: 22 Jan 2008, 13:22

Messagede Centaure » 15 Sep 2009, 15:41

Marrant :? que les forumeurs semblent hésiter ou rechigner à poster à propos de certains sujets... certes sensibles, mais tellement importants pour l'image et la crédibilité de la chasse et des chasseurs :shock:

Mais c'est peut-être un concours de circonstances, ou le fruit de mon imagination... :oops:

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9856
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège

Messagede thierry » 15 Sep 2009, 19:22

Je suis pour l'interdiction des lâchers de tir et je pense que les lâchers de repeuplement devraient bénéficier d'aides sérieuses et réalistes de la Région wallonne, car pour réussir il faut réaménager le milieu et réguler les prédateurs, ce qui est aussi tous bénéfices pour les espèces protégées et la biodiversité.

Thierry
thierry
 
Messages: 295
Enregistré le: 20 Avr 2008, 19:53
Localisation: Jalhay

Messagede Ch@rles » 15 Sep 2009, 20:32

Bonjour, :D

Jusqu'à présent je n'ai jamais chassé que sur des territoires uniquement composés de PG 100 % naturels.
Cette saison, je suis aussi invité sur quelques chasses au PG sur lesquelles je pense que des lâchers de repeuplement ont été effectués, je vous ferai part de mes impressions en fin de saison.

Bien cordialement en saint-Hubert
:wink:
Ch@rles
Ch@rles
 

lachers de perdrix

Messagede dom68 » 17 Sep 2009, 08:23

J'ai la chance de gérer un petit territoire, environ 60Ha, composé de 2 bosquets, de nombreuses pairies bordées de haies et de quelques cultures (principalement maïs et blé).
Quand on l'a repris il y 2 saisons il y avait une petite population de faisans sauvages ; la saison dernière nous n'avons pas tiré de poule. Cette saison, après un nourrissage suivi tout l'hiver ainsi qu'au printemps et encore cet été, la surveillance des prédateurs qui, il faut le dire, se sont faits fort discrets cette année, et une météo favorable, j'évalue la population de faisans au double de ce qu'elle était il y a 1 an.
Ce n'est pas pour autant qu'on va se permettre de doubler le tableau...

J'ai eu l'occasion de chasser sur des chasses où l'on avait lâché du perdreau et le résultat était assez médiocre, idem pour les faisans de tir.

Chasser, c'est gérer un territoire toute l'année durant, sans penser au tableau que l'on fera durant la saison de chasse, car il n'y aura peut-être pas de gibier au tableau ou si peu...
préserve la nature, elle te le rendra!
dom68
 
Messages: 11
Enregistré le: 22 Juil 2009, 07:38
Localisation: pommeroeul

Messagede popollechasseur » 17 Sep 2009, 09:04

bonjour

Nous avons un territoire de 500 hectares.
Dans les années 90, on tirait 1 lièvre, maintenant une vingtaine ; on tirait deux trois coqs maintenant entre 20 et 50, ça dépend des années, et bien sûr pigeons, bécasses, canards...

Comme dit dom68 il faut gérer et peu importe le tableau

je précise aussi qu'on loue une bonne partie aux agriculteurs, et que nous n'avons aucun soutien de leur part (ils brûlent les talus, coupent les haies, etc...)

Personnellement, je paye mon permis du 1er juillet au 30 juin, et l'utilise toute l'année, alors que d'autres pourraient le prendre de septembre a janvier.

Pour ce qui est du lâcher de tir : no comment.
Au p'tit matin je pars dans la foret.
Avec mon chien, mon fidele equipier.
Je ne parle pas souvent de mes exploits.
Mais a la chasse je suis le Roi!! Wink
Avatar de l’utilisateur
popollechasseur
 
Messages: 36
Enregistré le: 25 Nov 2008, 19:32
Localisation: namur

Messagede HOG'S BREATH » 17 Sep 2009, 09:58

Bravo aux gestionnaires responsables !
Cela fait plaisir de lire les réactions précédentes.

HOG'S :P
Avatar de l’utilisateur
HOG'S BREATH
 
Messages: 1170
Enregistré le: 09 Juil 2008, 07:14
Localisation: Wallifornie

Messagede Centaure » 17 Sep 2009, 10:29

Ne pensez-vous pas que si l'on devait "marquer" (bague de couleur différente chaque année, ou poncho - pour les faisans) le petit gibier lâché, ainsi qu'imposer un contrôle sanitaire avant les lâchers, outre de restaurer les biotopes, cela serait susceptible de rétablir un peu les lettres de noblesse de La Chasse ?

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9856
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège

Lâchers de perdrix

Messagede dom68 » 17 Sep 2009, 11:22

:arrow: Popollechasseur : Je suis entièrement de votre avis et j'utilise également mon permis du 01/07 au 30/06.

Pour ce qui est de la relation avec les agriculteurs, je dois dire que j'ai de la chance, ils sont à 100% avec moi et ne manquent pas de me faire un compte-rendu quand ils voient quelque chose sur la chasse.

Bonne saison et bon courage

:arrow: Centaure : C'est vrai que si on pouvait imposer une traçabilité du gibier lâché, les lâcheurs auraient encore moins de facilité à lâcher n'importe quoi, n'importe quand.
Mais il faudrait encore plus de contrôle de la part des autorités.
C'est clair que tout gibier d'élevage devrait être bagué puisque c'est une production animale comme les animaux d'élevage traditionnel (boeuf, porc, mouton, volaille...)
préserve la nature, elle te le rendra!
dom68
 
Messages: 11
Enregistré le: 22 Juil 2009, 07:38
Localisation: pommeroeul

Messagede popollechasseur » 17 Sep 2009, 11:36

Pour ce qui est des bracelets, est-ce que ça ne serait pas le cas chez nos amis flamands ?

Pour les agriculteurs, vous avez de la chance, mais à mon avis vous n'êtes pas du même coin que moi. Chez nous en "Hesbaye", chaque centimètre de terre est utilisé, et tout ce qui les gêne est "bouter" lol
Mais je ne perds pas espoir, je suis en train de monter un dossier pour les bettle-bank ainsi que les MAE, on verra bien !

Au plaisir
Au p'tit matin je pars dans la foret.
Avec mon chien, mon fidele equipier.
Je ne parle pas souvent de mes exploits.
Mais a la chasse je suis le Roi!! Wink
Avatar de l’utilisateur
popollechasseur
 
Messages: 36
Enregistré le: 25 Nov 2008, 19:32
Localisation: namur

Messagede Centaure » 17 Sep 2009, 16:04

:arrow: popollechasseur : J'ignore ce qu'il en est en Flandre.
Je me demande d'ailleurs si on peut encore y lâcher du gibier... et crois que non.

Il est quand même certains agriculteurs sympas et coopératifs, et dont les dents ne ratissent pas le parquet à la recherche du moindre centime... :lol:

:arrow: dom68 : Pour ce qui est du contrôle, n'oublions pas le rôle théoriquement dévolu aux conseils cynégétiques en matière de bonnes pratiques, ni que, même où la plaine domine, il y a un agent forestier...

En outre, le baguage permettrait de vérifier le taux de survie du gibier lâché les années précédentes et, là je ne vais pas me faire que des amis, mais cela n'engage que moi et ne reflète que mon avis, peut-être y aurait-il moins de personnes intéressées pour aller faire du tir sur des oiseaux bagués lâchés peu avant que sur du "prétendu naturel" ... :?:

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 9856
Enregistré le: 16 Déc 2007, 20:35
Localisation: Province de Liège

Messagede GuyDel » 17 Sep 2009, 19:05

Peignons les relâchés en vert fluo...

1/ Cela permettrait aux tireurs compulsifs de ne pas être trop perturbés par ces clays d'un nouveau modèle.

2/ En fin de saison, s'il en reste, cela permettrait de les retrouver facilement pour un usage futur.

3/ Le vert est à la mode...

On pourrait également imaginer de leur attribuer des points, un peu comme à la pêche aux canards à la foire du midi. Celui qui additionnerait le plus grand nombre de points gagnerait un nounours...


Je quitte le "mode humour" pour dire tout mon écoeurement face à de telles pratiques.

Bien cordialement,

Guy
Lorsqu'en forêt une brindille tombe, le cerf la voit, le chevreuil l'entend et le sanglier la sent...
Anonyme, il y a... bien longtemps.
Repris e.a. par l'académicien Pierre Moinot
GuyDel
 
Messages: 259
Enregistré le: 09 Mar 2008, 16:53
Localisation: Anvaing, Tournai, Bruxelles

Messagede Raboliot » 20 Sep 2009, 10:38

A lire absolument, et à méditer : http://la-bassee.over-blog.com/article-23649669.html

Nul doute que c'est l'image que beaucoup, sinon tous, ont de certains, de nombre ou de tous les chasseurs... :cry:

Cordialement.
Avatar de l’utilisateur
Raboliot
 
Messages: 1637
Enregistré le: 10 Déc 2007, 16:29
Localisation: Liège

Suivante

Retourner vers Petit gibier et gibier d’eau

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron