A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ... ?

Sanglier, renard, chat haret, fouine, putois, pigeon ramier, lapin, bernache du Canada, grand gibier, espèces exotiques, espèces protégées.

Modérateurs: Centaure, Raboliot

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede Centaure » 10 Mai 2022, 08:50

" Vidéo: Ravage des cultures par les oiseaux, un agriculteur pointe du doigt les écolos! le 10 mai 2022
Dans cette vidéo, Sam, un agriculteur de Seine-et-Marne possédant sa propre chaîne YouTube, nous expose le problème des semis de culture, notamment le tournesol ( si prisé en ces temps de pénurie d’huile), qui sont ravagés par nombres de volatiles dont beaucoup sont classés en espèces protégées, interdisant de ce fait leur régulation (sauf dans certains cas par arrêté préfectoral).
...
" : https://www.chassons.com/videos/video-r ... que+chasse

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
La taquinerie est la méchanceté des bons. (Victor Hugo)
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 10195
Enregistré le: 16 Déc 2007, 21:35
Localisation: Province de Liège

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede BCAE » 12 Mai 2022, 15:18

Je viens de recevoir l'autorisation de destruction de corneilles noires demandée le 06/03 :
- Interdiction de réguler la pie: manque de preuves de dégâts possibles ...
- Interdiction d'utiliser cages et autres nasses pour les corneilles noires.
- Obligation d'effaroucher avant de faire des tirs létaux...
Tout cela sur l'avis du pôle ruralité.
Il existe pourtant des AGW qui encadrent la destruction et le piégeage des pies et corneilles.
Le pôle ruralité peut-il, par un avis, obliger le DNF à modifier les moyens autorisés par des AGW :?: :?: :?:
Le document signé de l'IG DNF est rempli de considérations multiples qui n'ont rien à faire dans la destruction de pies et corneilles (chiffres de dégâts aux cultures...), mais il y a aussi des erreurs: la population de corneilles noires SERAIT passée de 39.000 à 32.000 couples .
Pourtant lifewatch, dont le lien suit, annonce une augmentation des corneilles noires de 12% en 10 ans :!: : http://maps.elie.ucl.ac.be/lifewatch/ha ... frugilegus, le même lien permet de voir l'évolution de divers oiseaux en RW. :idea: :idea:
Les freux et corneilles atteignant leur maturité sexuelle en 3 ans... quid des comptages des oiseaux qui ne sont pas encore en couples ?
Plus sérieusement, le président du pôle ruralité prend sa revanche sur le monde de la chasse, en oubliant qu'en 2009 en tant qu'IG DNF, il a lui-même reconnu le danger de la prédation de la petite faune des plaines en mauvais état de conservation (dans le texte) par les pies et corneilles.
BCAE
 
Messages: 953
Enregistré le: 04 Oct 2012, 19:50

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede Le garde de Picardie » 13 Mai 2022, 08:06

Bonjour Cher BCAE,

Je serais curieux de savoir sur quelle base légale un agent dûment qualifié pourrait verbaliser en vertu d'un avis du pôle ruralité.
C'est tout simplement surréaliste.
Le SPW a peut-être sa Douma !
Bon courage.
BàV
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3934
Enregistré le: 19 Déc 2007, 06:50

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede blanc maudit » 13 Mai 2022, 11:35

J'ai reçu la même réponse que BCAE.
fifi
blanc maudit
 
Messages: 23
Enregistré le: 19 Fév 2009, 14:01
Localisation: Brabant Wallon

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede Chill » 13 Mai 2022, 14:59

BCAE a écrit:... il a lui-même reconnu le danger de la prédation de la petite faune des plaines en mauvais état de conservation (dans le texte) par les pies et corneilles.

Si votre autorisation ressemble un tant soit peu à la mienne, vous constaterez comme moi qu'elle n'est accordée que sur base des possibles dégâts aux cultures.
La prédation, l'état de conservation de la faune des plaines... Néant! aucun intérêt semble-t-il ...
J'en veux pour preuve ces quelques passages:
* "Considérant que la demande vise <...> à détruire <...> pour prévenir des dommanges importants aux cultures <...>"
* "Considérant les rapports de la FWA étayant les dommages et les pertes financières <...>"
* "Considérant que les risques de dommage aux cultures sont donc présents <...>"
* "Considérant que les données ne permettent pas d'attester de dégâts agricoles important du fait de la pie bavarde"
On n'est donc plus du tout dans le rôle de gestionnaire de territoire qui essaye de préserver ce qui peut l'être de la faune locale, on est semble-t-il devenu le bras armé de la FWA...
Chill
 
Messages: 112
Enregistré le: 19 Nov 2018, 14:16

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede BCAE » 13 Mai 2022, 19:29

Natagora explique que la pie n'est prédateur d'œufs et d'oisillons que pour nourrir sa propre nichée.
Tout en choisissant des oiseaux qui "feraient" 2-3 nichées : moineaux; hirondelles, merles, ...
Quand on voit l'état des populations "cibles" de la pie, on peut vraiment être inquiet... 70% de moineaux en moins...
BCAE
 
Messages: 953
Enregistré le: 04 Oct 2012, 19:50

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede Le garde de Picardie » 16 Mai 2022, 21:52

Cher BCAE,

Nier la prédation des pies à ce point relève de la démence verte.
Je ne vous apprends rien, elles saccagent tous les nids qu'elles trouvent. Les populations de merles et grives en prennent d'ailleurs un sale coup.

BàV
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3934
Enregistré le: 19 Déc 2007, 06:50

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede BCAE » 18 Mai 2022, 10:23

les médias ont suivi la capture de petits tétras en Suède pour les relâcher dans les Hautes Fagnes.
Le programme prévoit 160 oiseaux....

Quelles protections contre la prédation de ces "reproducteurs" ont-elles été mises en place dans les Fagnes?
Il se dit que 3000 corneilles auraient été piégées ou tirées :?: :?: depuis la mise en place de ce programme.
BCAE
 
Messages: 953
Enregistré le: 04 Oct 2012, 19:50

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede BCAE » 23 Mai 2022, 07:39

La régulation des prédateurs est un sujet très sensible au sein de la commission de gestion des Hautes Fagnes.
Les renards et ratons laveurs sont piégés et tirés par le DNF.
Les corneilles noires sont capturées dans des nasses à corvidés.
Et pour protéger les quelques perdrix de la plaine : reste l'effarouchement !
Où est l'erreur ??
BCAE
 
Messages: 953
Enregistré le: 04 Oct 2012, 19:50

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede Chill » 27 Mai 2022, 09:40

Bonjour, et d'avance désolé pour le pavé qui suit.

J'ai envoyé un mail au pôle ruralité (que je vous mets en intégralité plus bas et que certains ont peut-être déjà vu sur le groupe Facebook "Chasseurs de Wallonie") disant en substance que la prédation était pour l'instant absente de leurs considérations lors de l'octroi des autorisations de destructions des pies et des corneilles, et qu'il était important de tenir compte de ce facteur à l'avenir.
J'ai eu une réponse (que je vous mets aussi plus bas et qui elle n'a pas été publiée sur FB), de cette réponse je ne retiens qu'une seule chose: le membre permanent de la section "chasse" est aux abonnés absent ! :shock:
J'ai donc re-répondu (encore une fois, voir ci-dessous...j'avais prévenu que ce serait un pavé hein! :D ) en demandant comment "remplir" au plus vite ce siège laissé vacant, depuis c'est silence radio.

J'ai contacté une connaissance qui est nommé dans les "représentants du monde de la chasse" dans ladite section chasse (voir art. 6 : http://environnement.wallonie.be/legis/ ... gan003.htm ), d'après lui ce siège est supposé être occupé par l'omniprésent Benoit Petit... Sauf que si c'est correct, Monsieur Petit ne semble pas très concerné par la destruction des corvidés et par la chasse au petit gibier de manière plus générale.
Je m'interroge donc sur plusieurs points :
* Est-ce correct que Benoit Petit est le membre permanent de la section chasse du pôle ruralité ? Dans l'article 1 du lien ci-dessus les membres permanents des sections chasse, pêche et nature ne sont pas nommés, ce qui m'amène à me demander s'ils ont un jour été désignés et si oui comment et par qui.
* Si c'est bien le cas, comment le "démettre" de ses fonctions puisque manifestement il ne remplit pas le rôle pour lequel il a été désigné ?
* Ne serait-il pas judicieux de mettre en place - au même titre qu'une fédération des chasseurs de grand gibier existe - une fédération des chasseurs de petit gibier afin de cesser de dépendre du bon vouloir du RSHCB ?
Bonjour,

Il y a de cela quelques mois, j'avais introduit une demande de destruction pour pies et corneilles.
J'ai reçu l'autorisation demandée pour les corneilles, elle m'a été refusée pour les pies.
Sur le moment j'ai cru que mon cas particulier avait justifié ce refus.

Entretemps sur divers groupes Facebook, via le magazine "Chasse et Nature" du RSHCB, suite à diverses conversations avec des amis chasseurs, une vérité se dégage : ce refus est général, et les destructions de corneilles ne sont octroyées que sur la base des dégâts potentiels aux cultures.

Concernant l'avis du du pôle ruralité me concernant, je retiendrai la dernière phrase qui confirme cette vérité: " La destruction sera opérée de manière limitée dans l’espace en ciblant des corneilles présentes uniquement sur des parcelles subissant des dégâts".

Concernant l'autorisation proprement dite, voici quelques morceaux choisis :
"Considérant que la demande vise <...> à détruire <...> pour prévenir des dommages importants aux cultures <...>"
"Considérant les rapports de la FWA étayant les dommages et les pertes financières <...>"
"Considérant que les risques de dommage aux cultures sont donc présents <...>"
"Considérant que les données ne permettent pas d'attester de dégâts agricoles important du fait de la pie bavarde"
Mon interrogation est donc la suivante : sommes-nous devenus à notre insu le bras armé de la FWA ?

Le pôle ruralité n'a donc de considération que pour l'agriculture, et ne fait-elle donc que peu de cas de la très vulnérable petite faune des plaines?
La prédation n'est donc pas (plus?) un facteur déterminant dans vos prises de positions ?

Ce que j'écris ici n'engage que moi, mais je n'ai que peu de doutes quant au fait que ce point de vue soit largement partagé par l'ensemble des chasseurs, ou au moins les chasseurs de petits gibiers : nous voulons, et plus, nous DEVONS pouvoir réguler efficacement les prédateurs, en ce compris les pies bavardes !
Une quantité non négligeable d'espèces prédatrices a été mise "sous cloche" : buses, éperviers, aigrettes, hérons, ...
Le problème est que ce phénomène est unidirectionnel. Une fois une espèce "sous cloche", elle n'en ressort plus jamais, avec pour effet une augmentation exponentielle du nombre de prédateurs de tous poils (et plumes) que nous ne sommes plus autorisés à réguler.
Il est dès lors INDISPENSABLE de nous laisser réguler ceux qui peuvent encore l'être si on ne veut pas dans un avenir proche que les espèces vivant en plaines ne se limitent plus qu'à ces prédateurs.

Je tiens aussi à préciser que mes considérations exposées ici ne concernent pas que les espèces gibiers. Sans pouvoir limiter la prédation, à la liste des espèces disparues pourront bientôt s'ajouter le vanneau huppé, la caille des blés, le bruant proyer si cher aux ornithologues etc...

Je conclurai en citant un "vieux" chasseur, plus de 40 permis à son actif : " Quand j'ai commencé à chasser les gardes tiraient TOUS les prédateurs...mais qu'est ce qu'on avait comme gibier ! "

Je vous laisse méditer là-dessus et, si vous n'aviez pas l'intention de me répondre, j'espère au moins que la prédation sera à l'avenir un facteur dont vous tiendrez compte pour émettre vos prochains avis en faveur ou défaveur de la régulation des pies bavardes et corneilles noires.
"
"
Bonjour Monsieur,

En tant que Secrétaire, je ne me prononcerai pas sur le fond du dossier. Sachez toutefois que la réflexion du Pôle « Ruralité » Section « Nature » évolue et qu’elle n’est pas figée. Un groupe de travail a été mis en place, il est actuellement en attente des dernières données du DEMNA notamment par rapport à l’état des populations tant des corvidés que de la petite faune des plaines.

La réflexion évolue et c’est d’ailleurs le cas depuis la remise d’avis sur votre dossier. Des modifications ont depuis lors été apportées à l’avis-type qui est remis pour l’instant sur les demandes émanant d’agriculteurs et/ou chasseurs pour destructions de corvidés causant des dommages aux cultures et/ou au petit gibier. Les évolutions peuvent se résumer comme suit :
Pour la pie bavarde, pas de changement à ce stade.
Pour la corneille noire, il n’y a plus de quota maximum par ha de culture, il n’est plus question de privilégier le tir plutôt que le piégeage ni de limiter la destruction uniquement aux corneilles présentes sur des parcelles subissant des dégâts. Toutefois, pour les demandes portant spécifiquement sur la protection de la petite faune des plaines, le contrôle de la corneille noire en tant que prédateur est conditionné à la mise en œuvre de mesures de gestion et d’aménagement du milieu naturel visant en particulier à créer/restaurer/améliorer les habitats.
Pour les corbeaux freux et/ou choucas des tours, la destruction est admise moyennant confirmation des dégâts par les services extérieurs du DNF et prise en compte de leurs rapports (quotas éventuels).

Il est enfin important de signaler qu’en tant que membre permanent du Pôle « Ruralité », le représentant de la Section « Chasse » est systématiquement associé à tous les travaux et convoqué à toutes les réunions. Ce siège est toutefois resté vide jusqu’à présent.
"
"
Bonjour Monsieur H...,

Merci beaucoup pour votre réponse !
Celle-ci soulève néanmoins d’autres questions.

Vous dites en tant que secrétaire ne pas vouloir vous prononcer sur le fond, ce que je comprends et respecte. Cela veut-il dire que je peux m’attendre à ce que quelqu’un d’autre du pôle ruralité se prononce sur le fond ?
Il est bon de savoir que la réflexion évolue, toutefois le fait qu’aucun changement n’ait lieu concernant la pie bavarde indique que la prédation n’est toujours pas un facteur pris en compte, ce qui est à mon sens regrettable.
Je trouve étrange de conditionner les autorisations demandées dans l’intérêt de la faune des plaines aux aménagements entrepris en faveur de celle-ci.
Vu l’état de ladite faune des plaines, chaque action ayant sa préservation comme objectif devrait être encouragée et approuvée sans hésitation !
D’autant que tous les titulaires de chasses n’ont pas la possibilité d’entreprendre ce genre d’aménagements (très peu sont propriétaires des terres sur lesquelles ils chassent), ce qui ne leur laisse parfois comme seule action possible que la régulation.
Il est très surprenant pour moi de lire que le siège du représentant de la section chasse est resté vide jusqu’à présent ! Qu’est-ce que ça signifie ? Que personne n’a été nommé membre permanent pour la section chasse ou que quelqu’un a été nommé mais ne remplit pas son rôle ?
Dans un cas comme dans l’autre, comment faire pour « remplir » ce siège au plus vite !? Etant les premiers concernés par les décisions prises concernant ces autorisations, il est indispensable que l’avis des chasseurs soit entendu dans ce cadre !
…Il est quand même regrettable qu’il faille qu’un représentant du monde de la chasse soit présent pour que quelqu’un s’inquiète du sort de la faune des plaines et ce malgré la présence de représentants des associations environnementales…
"
Chill
 
Messages: 112
Enregistré le: 19 Nov 2018, 14:16

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede Centaure » 27 Mai 2022, 10:00

Bravo, bien que ce soit dommage que chacun fasse ses démarches dans son coin ... :(

Pour le surplus, de ce que je crois savoir, la fédération que vous citez semble être un appendice du "club". Je crois savoir que, ne se sentant pas défendus, les/certains conseils cynégétiques petit gibier avaient voulu créer "quelque chose" mais ignore ce qu'il en est advenu.

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
La taquinerie est la méchanceté des bons. (Victor Hugo)
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 10195
Enregistré le: 16 Déc 2007, 21:35
Localisation: Province de Liège

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede Le garde de Picardie » 27 Mai 2022, 12:49

Au Cher Chill.

Félicitations !!!! C'est un homme de votre trempe que les vrais chasseurs wallons attendent.
Proposez une fédération wallonne des chasseurs ! Je serai le premier adhérent, car je ne vis pas d'invitations gratos, je ne cautionne pas les caisses
et je devine que vous ne vous considérerez pas comme étant le monarque de la chasse belge.
Il est urgent de donner un coup de pied dans la fourmilière et de foutre en l'air la FM cynégétique wallonne.
A bas le clientélisme et la fausse représentativité !
Il faut tout prendre au sérieux sauf soi-même
Le garde de Picardie
 
Messages: 3934
Enregistré le: 19 Déc 2007, 06:50

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede Chill » 28 Mai 2022, 15:31

@Centaure - C'est justement parce que je ne voulais pas que ce soit une démarche seul dans mon coin que je communique comme je peux sur le sujet, à savoir ici et sur les groupes de chasse belge FB.
Concernant le "quelque chose" que les cc ont pensé à créer, il semble manifestement que ça en soit au point mort...et qui plus est si c'est pour en faire un appendice du club on retombe dans les mêmes travers, à savoir que sauf à faire partie des "copains" on a que peu de chance de se sentir un jour représenté et défendu comme il se doit. :?

@ Garde - Je sens une pointe d'ironie! :lol:
Je me doute bien que le monde de la chasse ne m'a pas attendu.
Mais pourquoi dès lors une fédération de ce type n'existe pas? Tant de chasseurs semblent insatisfaits de la "représentation" du SHC!
Proposer une fédération, bien mais à qui!? Et quelle en serait le rôle? Sous quelle forme? Quelle en serait l'organisation?...
C'est un chantier de grande ampleur, et si c'est pour reproduire le schéma du SHC je ne vois pas trop l'intérêt.
...Mais oui j'ai envie que ça change. Et radicalement!
Chill
 
Messages: 112
Enregistré le: 19 Nov 2018, 14:16

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede Centaure » 29 Mai 2022, 11:43

" En Bretagne, indifférents aux dégâts colossaux des corvidés, les écolos s’opposent à leur régulation le 27 mai 2022
Depuis une dizaine d’années, les choucas des tours , une des espèces de corvidés comme la corneille ou le corbeau freux, fait des ravages sur les cultures en Bretagne. Très friands de graines semées ou de jeunes pousses, les volatiles s’abattent par milliers sur les champs fraîchement semés et les pertes financières pour les agriculteurs sont colossales. En 2019, le montant total des dégâts estimés sur les parcelles agricoles s’élevait pour le Finistère et les Côtes-d’Armor à plus de 1,4 million d’euros dont près de 80 % causés uniquement par ces corvidés. Le Morbihan a vu également ces dégâts croître très fortement avec près de 500 000 € pour cette même années 2019.
...
" : https://www.chassons.com/actus/en-breta ... on/375841/

Il n'y a donc pas qu'en Wallonie ! Et vous, seriez-vous étonné si on vous disait demain que les écolos et autres anti-chasse (ce qui rime parfois) aveuglés sont structurés à un niveau supranational pour mener leurs "combats", quitte à être carrément à côté de la plaque ? :mrgreen:

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
La taquinerie est la méchanceté des bons. (Victor Hugo)
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 10195
Enregistré le: 16 Déc 2007, 21:35
Localisation: Province de Liège

Re: A propos de l'autorisation de destruction de corvidés ..

Messagede Centaure » 11 Juin 2022, 10:29

" Les corneilles posent problème aux agriculteurs à Eghezée Vidéo publiée à 19h28 10.06.22|357 vues
Les agriculteurs d'Eghezée se plaignent de la présence des corneilles. Elles détruisent les cultures et l'espèce est protégée, donc les agriculteurs ne peuvent rien faire.
...
" : https://www.rtl.be/info/video/814610.aspx

Preuve qu'il serait plus facile d'interdire sur papier et de compliquer la vie de ceux qui y sont confrontés que de gérer ses décisions en pratique sur le terrain ? :shock:

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
La taquinerie est la méchanceté des bons. (Victor Hugo)
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 10195
Enregistré le: 16 Déc 2007, 21:35
Localisation: Province de Liège

PrécédenteSuivante

Retourner vers Piégeage - Régulation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités