S'affilier au Solitaire Ardennais - cliquez pour les conditions
 

Vêtements : couche intermédiaire

Modérateurs: Centaure, Raboliot

Vêtements : couche intermédiaire

Messagede Ar_Duenn » 11 Déc 2012, 15:58

Après les sous-vêtements, attaquons-nous à la couche isolante intermédiaire : en effet, si en été un simple T-Shirt ou chemise fera souvent l'affaire (combiné avec un petit gilet "safari" pour le côté pratique dû aux nombreuses poches), il n'en est pas de même une fois les premiers frimas de retours ;)

Nous restons donc sur le principe bien connu du système multicouche : Image

Les 3 couches se répartissent la tâche de la manière suivante :
1. Transfert de la transpiration depuis la peau vers les autres couches.
2. Transfert de la transpiration et isolation thermique.
3. Une couche de protection contre les éléments (pluie, vent, neige,…), cette couche pouvant aussi amener une protection mécanique (rocher, forêt).

Il existe plusieurs types de vêtements adaptés à la chasse ->
La polaire :

Vêtement synthétique naturellement hydrophobe bien connu de tous ( qui n'en possède pas une ! ) , elle convient bien à notre pratique car c'est le vêtement chaud, robuste et économique par excellence !
Ce sont les minuscules bulles d'air emprisonnées entre les fibres qui assurent l'isolation. Une polaire applatie et/ou très sale perd une partie de son pouvoir isolant.
Le pouvoir isolant d'une polaire se résume à son grammage, généralement 100, 200 ou 300gr par m².

Les + :
+ robustesse
+ prix raisonnable ( sauf très haut de gamme )
+ légèreté
+ séchage ultra rapide
+ large choix en terme de coloris & grammage

Les - :
- inflammable
- peu compressible ( ça prend donc de la place dans le sac une fois enlevé )
- prix élevé en haut de gamme

C'est un excellent choix pour la chasse :wink:

Quelques exemples :
Polaire légère : D4 Forclaz 50 -> http://www.decathlon.be/polaire-forclaz-50-id_8219987.html ( en promo pour le moment 3=25€ )
" intermédiare : D4 Forclaz 500 -> http://www.decathlon.be/polaire-forclaz-500-id_8189204.html ou encore Solognac Taïga 100 http://www.decathlon.be/blouson-taiga-100-vert-id_8101873.html
" chaude : D4 Forclaz 600 -> http://www.decathlon.be/pol-f600-warm-marron-chine-id_8225509.html ou Solognac Taïga 300 http://www.decathlon.be/blouson-taiga-300-vert-id_8185921.html
" top niveau : Patagonia R3 -> http://www.patagonia.com/eu/frBE/product/mens-r3-hi-loft-fleece-regulator-jacket?p=25700-0-791

Les pulls :
Ben oui, un bon pull, ça va très bien aussi :wink:
On en trouve à tous les prix, dans deux grandes matières :
La laine : un bon pull en laine est et restera toujours un bon achat !
+ la laine est toujours chaude, même humide ( là aussi, une maille plus épaisse sera plus chaude qu'une plus fine ... )
+ look plus classique que les polaires
- peu compressible
- poids
- attention aux mites & co
- attention aux accros

Le polyester :
+ moins onéreux que la laine
+ moins sensible aux accros
- moins chaud que la laine ( mais encore très bien quand même )
-poids

Quelques exemples intéressants :
D4 Taïga 100 : http://www.decathlon.be/pull-taiga-100-id_8071339.html, celui là tout le monde devrait en avoir un tant le rapport qualité/prix est bon ;)
Verney Carron "Victor" : http://www.decathlon.be/pull-victor-marron-id_8222899.html et des centaines d'autres modèles ...

Les doudounes :
Attention, on ne parle pas ici des grosses (vestes) doudounes de ski en duvet mais bien de doudounes conçues pour prendre place en couche intermédiaire ;)
Elles reviennent en force grâce à leur rapport poids/chaleur et leur compressibilité étonnante. Leur récente déclinaison synthétique (fibres Primaloft, Polarguard,…) leur ouvre les portes des conditions plus humides que craint le duvet.
Néanmoins, les fibres synthétiques sont moins compressibles que le duvet et moins chaudes à poids égal.

Notez que, dans certaines situations, les doudounes peuvent devenir des couches intermédiaires et que certaines d'entre-elles sont conçues comme des vestes pour les milieux extrêmes. Cela confirme que ces explications restent théoriques et sujettes à adaptations.

Pour un usage chasse, je déconseillerai les modèles en duvet (hormis pour un usage montagne) car le duvet est un matériel plus sensible à l'humidité, mais le synthétique lui est tout indiqué.

Les + :
+ c'est le meilleur rapport poids/chaleur possible
+ très compressibles
+ légères
mais
- plus chères
- plus sensible aux déchirures qu'une polaire

Quelques exemples :
Premier prix : D4 WED'ZE -> http://www.decathlon.be/mideet-id_8160950.html ( au rayon ski )

Du très bon matériel, testé et approuvé : http://www.patagonia.com/eu/frBE/product/mens-micro-puff-jacket?p=83907-0-175

Mais aussi : http://www.arklight-design.com/PBSCProduct.asp?ItmID=8761736 ou http://www.arklight-design.com/PBSCProd ... ID=9422158 et bien d'autres chez les revendeurs de matériel de montagne/sport d'hiver.

On peut aussi en cas de grands froids (ou en cas d'affût, c-à-d en cas de peu d'activité physique) combiner une polaire fine ( style D4 Forclaz 50 ) et une doudoune avec ou sans manches selon température et sensibilité au froid.

Il existe d'autres types de vêtements mais peu ou pas adaptés à la chasse, aussi en resterais-je là :wink:

A bientôt avec la suite,

Ar_Duenn
Ar_Duenn
 
Messages: 28
Enregistré le: 06 Déc 2012, 17:01

Re: Vêtements : couche intermédiaire

Messagede Pierre BOURGUIGNON » 11 Déc 2012, 22:22

Merci Ar_Duenn pour toutes ces infos intéressantes et bien documentées !
Il y a néanmoins un aspect important qui n'a pas encore été évoqué, mais qui concerne plus la couche externe (et je sais que vous y arrivez): le bruit que font ces vêtements lors des mouvements. Pour moi qui suis photographe animalier et, donc, obligé d'approcher ou d'affûter souvent très très près (de 3 à 30 m), cet aspect est primordial. Si je passe mon temps à insonoriser mon boitier en l'enveloppant dans des tissus épais, ce n'est pas pour être ensuite trahi par mes vêtements . . . .
Je suis sûr qu'il intéressera également les chasseurs qui pratiquent l'approche ainsi que les chasseurs à l'arc.
Merci à vous et au plaisir de lire la suite de cette étude !
Pierre
_________________________________________________________________
Pierre BOURGUIGNON, photographe animalier et sonneur de trompe de chasse
Image
Pierre BOURGUIGNON
 
Messages: 302
Enregistré le: 04 Nov 2010, 22:30
Localisation: Belgique / Haute Sambre

Re: Vêtements : couche intermédiaire

Messagede Ar_Duenn » 12 Déc 2012, 01:00

Bonsoir,

En effet, le bruit des vêtements est un facteur important dans l'approche animalière et plus encore en photo où la proximité est, comme vous le précisez fort bien, très grande avec les animaux.

Tout comme les odeurs sont absolument à prendre en compte également. J'ai d'ailleurs un ami photographe animalier qui n'hésite pas à stocker ses vêtements d'affuts dans un sac en alternant vêtements et branches d'épicéas pour masquer au mieux et le plus naturellement possible son odeur humaine.

A ce sujet, il est utile de rappeler aux messieurs de faire attention en allant uriner, car on a vite fait de projeter de minuscules gouttes sur le bas de son pantalon créant ainsi un jolie piste odorante ... Ceux qui ne me croient pas peuvent faire le test en se soulageant en short : sensation rafraîchissante garantie au niveau des chevilles :wink:

Reste qu'il est difficile de prévoir à l'avance le bruit des vêtements : en effet, j'ai déjà constaté que certaines matières apparaissent plus ou moins bruyantes en fonction de leur épaisseur et/ou de leur tissage ; là encore, un essai s'impose pour s'assurer de la compatibilité des vêtements convoités avec l'usage prévu.

Il serait d'ailleurs intéressant que les membres du forum ajoutent eux même à la suite du poste que je créerai bientôt sur les vêtements de 3ième couche des références précises et éprouvées sur le terrain afin de se constituer une petite base de données de "valeurs sûres".

Mais de cela, nous reparlerons :wink:

Bonne nuit,
Ar_Duenn
Ar_Duenn
 
Messages: 28
Enregistré le: 06 Déc 2012, 17:01

Re: Vêtements : couche intermédiaire

Messagede Hatari » 12 Déc 2012, 10:47

Pour l'hiver et pour avoir essayé quelques marques de vêtements adaptés à la chasse en couche extérieure, je citerai les 2 excellents produits suivants :
- Fjäll Raven et Blaser avec la veste/pantalon Argali, ce dernier est toutefois plus léger et plus chaud que F.R. dans leur version hiver.
- En 1ére couche, sous-vêtements, Woolpower en 200 et 400 g suivant conditions froides.
- En 2éme couche (intermédiare, chemise laine Filson, Blaser) assorti avec un chandail en laine lui aussi.

J'ai pu tester ces marques jusque -20°C parfois -30°C en battue dans les pays de l'Est en hiver sans problèmes.
Ce qui est important à mon sens est la protection de la tête contre le froid (On perd ~30% de sa chaleur), les pieds et les mains.
Pour la tête : une chapka en fourrure (j'aime moyennement les cagoules, car on perd un peu l'acuïté auditive, surtout quand le giber approche en silence).
Pour les mains : des gants avec sous gants en soie ou gants avec sur-moufle.
Aux pieds : les bottes canadiennes de marque Sorel ou la botte doublée en agneau de chez Meindl Kiruna GTX.
Mes 2 cents. :wink:

On pourrait aussi parler de la tenue de chasse d'un chasseur en partance pour l'Afrique.
Hatari
 
Messages: 147
Enregistré le: 27 Oct 2011, 12:39

Re: Vêtements : couche intermédiaire

Messagede Ar_Duenn » 12 Déc 2012, 12:29

Hatari a écrit:
On pourrait aussi parler de la tenue de chasse d'un chasseur en partance pour l'Afrique.

+1 : ce serait très intéressant :wink:
Ar_Duenn
 
Messages: 28
Enregistré le: 06 Déc 2012, 17:01

Re: Vêtements : couche intermédiaire

Messagede Hatari » 13 Déc 2012, 16:45

Pour l'Afrique, où l'on marche beaucoup (de 2 à 8h), l'élément le plus important à veiller sont les pieds.
Une semaine avant le départ, il faut se masser les pieds avec une créme anti-échauffement pour raffermir l'épiderme, et poursuivre pendant la durée du safari, ça évite les ampoules et autres désagréments.
Ne riez pas, rien de plus idiot que de se retrouver coincé au camp avec les pieds en compote, un safari ça passe vite.

Mes choix en chaussures qui m'ont toujours donné grande satisfaction :
- Courtney Boots : http://www.courteneyboot.com/
En particulier le modéle Selous et Patrol, des chaussures conçues par des chasseurs professionnels pour des chasseurs.
Elles sont légères et absorbent bien la transpiration.
- Meindl modéle safari (Pionier/Desert fox) en haute tige.

Chaussettes : en coton (à éviter : les coolmax et autres synthétiques, ça pue très vite et délicat lors des lavages au camp).

Pantalon : Fjäll Raven en G1000 (Tissu très serré qui empêche la tsé-tsé de traverser la toile) avec le bas élastiqué, ça évite aux insectes de passer.
Porter une ceinture en coton, pour la transpiration c'est mieux.

Chemises : Fjäll Raven idem et toujours pour les mêmes raisons.

Une polaire pour les départs au matin et les veillées du soir (il peut faire très froid à l'aube et la nuit, surtout si un bivouac doit être improvisé).

Une paire de gants en cuir fin, pour se protéger du soleil et des piqûres d'insectes.

Un bob ou chapeau en toile que l'on peut replier dans une poche.

Je passerai sur les médicaments, un anti-moustique efficace (Deet) ça marche plutôt bien, il faut oublier les anti-moustiques classiques européens qui ne servent à rien là-bas.
Hatari
 
Messages: 147
Enregistré le: 27 Oct 2011, 12:39

Re: Vêtements : couche intermédiaire

Messagede Caramba » 13 Déc 2012, 22:24

Pour ma part, en couche intermédiaire, une veste chauffante que j'essaie cette année.

Aller au poste, c'est faire parfois des efforts importants et se retrouver baigné de sueur ; une fois au poste, on se refroidit et comme on est trempé, on se refroidit très vite.

Le truc de survie de l'US Army : ouvrir pour faire sortir l'humidité ou enfiler des couches sèches.

Le truc avec la veste chauffante : éliminer l'humidité et ensuite allumer la veste chauffante : sec dans les 10 minutes, puis éteindre ladite veste et ne la rallumer qu'en cas de besoin, pour économiser la batterie.

Léger et très agréable.

En pays chaud, ne pas oublier de l'eau légèrement salée pour compenser le lessivage, très dangereux, des sels minéraux, consécutif à la transpiration intense, ne pas oublier un linge mouillé sur la tête : ça rafraîchit et maintient une tempétature agréable.
Sanglièrement vôtre,
Caramba
 
Messages: 1291
Enregistré le: 13 Juil 2011, 20:14
Localisation: Province de Liège

Re: Vêtements : couche intermédiaire

Messagede Ar_Duenn » 14 Déc 2012, 00:17

Bonsoir,

@Hatari : merci pour le post, c'est toujours très intéressant d'avoir des retours de terrain !

Pas trop chaudes vos Meindl Safari ? Perso, j'avais trouvé les miennes un peu chaudes dans ce type de climat ... mais très confortables par contre :wink:

Image

Caramba a écrit: Le truc de survie de l'US Army : ouvrir pour faire sortir l'humidité

C'est le principe du système multicouche : laisser sortir la transpiration avec, en dernière couche, une veste dotée d'une membrane imper-respirante. L'ensemble marche assez bien, sauf dans le cadre de très gros efforts, et là les bonnes vestes proposent des ouvertures (zips étanchées) sous les aisselles, afin d'accélérer l'évacuation de la vapeur d'eau sans avoir à ouvrir la veste sous une averse.

De plus, afin d'éviter une transpiration excessive, il ne faut pas hésiter à retirer une couche pour marcher et à la remettre ensuite, car mieux vaut prévenir que guérir :wink:

Le truc avec la veste chauffante : éliminer l'humidité et ensuite allumer la veste chauffante : sec dans les 10 minutes puis éteindre ladite veste et ne la rallumer qu'en cas de besoin, pour économiser la batterie.

Quid de l'autonomie ?

En pays chaud, ne pas oublier de l'eau légèrement salée pour compenser le lessivage, très dangereux, des sels minéraux, consécutif à la transpiration intense, ne pas oublier un linge mouillé sur la tête : ça rafraîchit et maintient une tempétature agréable.

Plutôt que de l'eau salée, il est bien plus agréable d'acheter des sachets de poudre type "gatorade" à dissoudre dans l'eau : ça contient tous les sels minéraux nécessaires et surtout le goût est agréable :wink: (rayon diététique sport chez D4 par exemple)

Bonne fin de soirée !
Ar_Duenn
 
Messages: 28
Enregistré le: 06 Déc 2012, 17:01

Re: Vêtements : couche intermédiaire

Messagede Caramba » 14 Déc 2012, 16:55

:arrow: Hatari : 3-5 heures, ça dépend de la "puissance" chauffante utilisée. (low, middle, high)

Merci pour le gatorade, je ne savais pas que cela existait en poudre.
Hatari, pour l'eau, vous n'auriez pas un lien aussi pour de l'eau déshydratée ? Cela économiserait beaucoup de poids et de place dans le barda.
:lol:
Sanglièrement vôtre,
Caramba
 
Messages: 1291
Enregistré le: 13 Juil 2011, 20:14
Localisation: Province de Liège

Re: Vêtements : couche intermédiaire

Messagede Hatari » 19 Mar 2013, 19:10

Les chaussures présentées en photo sont exactement ce que j'utilise, pas trop chaudes (prévoir une 2ème paire de chaussettes, si l'on doit traverser une rivière).

Il faut savoir que marcher en brousse nécessite une bonne tenue de la cheville, en saison séche, les ravines causées lors de la saison des pluies laissent un terrain très accidenté, sans compter les boules de terre des vers qui déstabilisent le pied : un supplice pour celui qui n'est pas bien équipé.

On consomme en moyenne de 6 à 8 litres d'eau par jour, il y a des porteurs/pisteurs qui s'occupent des gourdes, car on est déjà bien chargé avec la carabine, les munitions, couteau.

Préalablement à un grand safari, il faut s'entraîner à la course à pied, pour tenir le rythme une fois en Afrique.
Hatari
 
Messages: 147
Enregistré le: 27 Oct 2011, 12:39


Retourner vers Equipements divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité