Recherches surprenantes.

Modérateurs: Centaure, Raboliot

Recherches surprenantes.

Messagede steph » 08 Déc 2014, 11:30

Bonjour@tous.

Voici le récit de deux recherches auxquelles j'ai participé avec un ami conducteur ce dimanche en France, et que parfois on a de drôles de surprises.

Nous avons deux chevreuils du matin à rechercher sur la même ligne de tir au milieu d’une plantation de douglas ; la première, le chevreuil s’est effondré sur la balle derrière la ligne, puis un chien l'a relevé et il est rentré dans l’enceinte, la rentrée est balisée et le chien empaume la voie directement ; à une quinzaine de mètres, nous trouvons des boyaux et une partie de l’estomac, le chien tire fortement sur la longe ; soudain une bête se lève devant nous, le conducteur lâche le chien qui se met à poursuivre en aboyant, en une minute il est déjà à au moins 500 mètres ; l’ami me dit « A mon avis, c’est un autre chevreuil, sinon mon chien l’aurait déjà "coiffé" » » ; il rappelle le chien, il me demande de me placer sur la ligne de tir pour regarder au chien ; après cinq minutes, elle revient ; nous reprenons la piste depuis le départ, le chien suit, je trouve régulièrement du sang, soudain à 150 m, il est là, mort, un tout beau brocard en début de refait ; je le bague et je le ramène à la ligne, où le responsable du ramassage du gibier le charge.

Deuxième recherche un peu plus loin, même situation, un chevreuil a été tiré et il est renté dans l’enceinte plein de sang à la panse ; un peu plus loin, nous mettons le chien au rembucher qui est signalé par une balise, après quelques mètres nous trouvons du gras et du sang, à vingt mètres tout l’estomac et les boyaux, ensuite le chevreuil fait sa boucle et rentre dans l’enceinte, le chien suit, part a droite et commence à zigzaguer dans l’enceinte ; il faut dire qu'à cette place il y a eu de l’ambiance ; après cinq minutes le conducteur ressort et remet à la rentrée que j'avais balisée, là le chien repart mais à gauche cette fois-ci, et après 50 m il retrouve la chèvre morte avec du sang plein la cavité abdominale ; je suis tout étonné de ne pas voir beaucoup de sang sur la piste, comme quoi..., je bague et je laisse le chevreuil sur la ligne de tir car le ramasseur est un peu plus loin en train de charger un petit sanglier.

Sur le chemin de retour, tout d’un coup, laissé en liberté, le chien fonce comme une flèche au rembucher, nous sommes tout étonné, je vais voir, plus de chien, pas de sang ou d’indices dans les dix mètres, je ressors et le chien aussi tout en nous regardant avec insistance et retourne dans la remise ; je le suis au cul et là il se met au ferme en aboyant face à un roncier ; je regarde et je vois le dos d’un sanglier d’une quarantaine de kg baugé à 3m de la ligne de tir ; j’appelle le conducteur pour qu’il vienne avec sa carabine pour l’achever, il arrive mais ne sait pas tirer car son chien est pratiquement sur son dos ; le sanglier décide de se lever, le chien poursuit en aboyant le sanglier ne fait pas ferme, je regarde dans la couche, pas de sang, pas d’indices ; comme elle est creusée, le conducteur et moi pensons que le sanglier était tout simplement baugé là depuis le matin, alors que les postés avaient tirés et que les traqueurs et les chiens étaient retournés par là, le chien de sang reviendra au bout de dix minutes.

Comme quoi le gibier peut parfois nous surprendre et qu’il faut toujours avoir confiance en son chien.

Stéphane
steph
 
Messages: 1993
Enregistré le: 01 Juil 2011, 11:01
Localisation: namur

Re: Recherches surprenantes.

Messagede Centaure » 03 Mai 2022, 09:20

" Tristan, jeune conducteur de chien de sang au moral d’acier JEAN-MARC DALLEMAGNE 1 MAI 2022 MIS À JOUR LE 2 MAI 2022
Tristan Vigneron, 25 ans, s’est, comme beaucoup d’entre nous, intéressé à la chasse en suivant les bottes de son père. Rapidement, il découvre le travail des chiens de rouge et se prend de passion pour cette activité, et ce, malgré les difficultés qui vont se dresser contre lui.
...
" : https://www.lechasseurfrancais.com/chas ... 73145.html

Profitons-en pour féliciter et remercier tous ceux, conducteurs et chiens, qui se consacrent à cette exigeante discipline sans toujours recevoir la reconnaissance que mérite cet art cynégétique. :)

Bien à vous, :wink:

C.
À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. (Frédéric Dard) 8)
Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme. (Victor Hugo) :idea:
La taquinerie est la méchanceté des bons. (Victor Hugo)
Avatar de l’utilisateur
Centaure
 
Messages: 10195
Enregistré le: 16 Déc 2007, 21:35
Localisation: Province de Liège


Retourner vers Récits de chasse

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité