Se connecter
 Small text   Normal text   Large Text     Contact   Carte du site   
Accueil Image home
  Solitaire Ardennais > ArticlesArmes & munitions
 

Documents disponibles

Aucun document attaché à cet article

 
Les calibres « Magnum Court » ou « Short Magnum »

Date : 08/03/2010

La majorité d'entre nous n’ont pris connaissance de leur existence qu’au début des années 2000, avec l'apparition des WSM, bien que leur conception remonte à plus loin dans le temps. En fait, ils furent créés afin de permettre d'utiliser des munitions magnum dans des boitiers courts de type .308 Winchester.  Voici un petit historique des calibres « Magnum court » (Short Magnum)...


Les premiers sont l'oeuvre de Remington qui, en 1965, lance le .350Rem. Magnum et, en 1966, le 6,5mm Rem. Magnum.  Etant probablement trop en avance sur leur temps, ce qui est hélas souvent le lot des précurseurs, ces calibres n'ont pas eu beaucoup de succès lors de leur sortie. Leur production fût interrompue dans les années 90, pour reprendre en 2003 et 2004 sous l'impulsion des Winchester Short Magnum (WSM), concurrence entre ces deux leaders du marché américain oblige.

REMINGTON

  • 1965 : introduction du .350 Remington Magnum qui, au niveau de sa puissance, se situe entre le .35 Whelen et le .338 Win. Mag 
  • 1966 : introduction du 6,5mm Remington Magnum, puissance équivalente au .270 Winchester. A noter que les 6,5mm et .350 Rem. Mag sont les seuls Magnum court à être ceinturés (renfort au culot comme sur une .300 Winchester Magnum).
  • 2000 : introduction du .300 Remington SAUM (Short Action Ultra Mag); aux performances équivalentes au .300 Win. Mag. Il est apparu à peu près 6 mois après le .300WSM.
  • 2001 : Introduction du 7mm Rem. SAUM ; ses performances sont comparables au 7mm Rem. Mag.

WINCHESTER

  • 2000 : introduction du .300WSM (Winchester Short Magnum), aux performances comparables au .300 Win. Mag.
  • 2001 :  introduction du .270WSM, ses performances se situant entre le .270Win et le .270Weatherby Mag, c'est le seul Magnum court ayant réellement connu un succès commercial.
  • 2001 : introduction du 7mm WSM, performances équivalentes au 7mm Rem. Mag.
  • 2003 : introduction de la gamme des WSSM (Winchester Super Short Magnum).  En fait, il ne s'agit pas à proprement parler de calibres magnum, leurs performances se situant au niveau de calibres standard, c'est plus une appellation commerciale que tout autre chose, ils sont aussi créés pour être utilisés dans des boîtiers courts (le terme d'action courte est aussi  employé), non pas du type .308Winchester, mais bien de type .223 Remington.
  • 2003 : introduction du .223WSSM aux performances équivalentes au .22-250
  • 2003 : introduction du .243WSSM, aux performances sont légèrement supérieures au .243 Win.
  • 2004 : introduction du .25WSSM, aux performances égales au .25-06.
  • 2005 : introduction du .325 WSM, performances comparables au .338 Win. Mag.

HORNADY

Les RCM (Ruger Compact Magnum), créés en collaboration avec Ruger, ont pour avantage de développer toute leur vitesse dans des canons de 20 pouces (51cm), contrairement aux autres, qui ont besoin de canons de 24 pouces (61cm).

  • 2008 : introduction du .300RCM, performances équivalentes au .300 Win. Mag.
  • 2008 : introduction du 338RCM, performances équivalentes au .338 Win. Mag.

LES AUTRES …

Pour mémoire, il faut savoir qu’il existe d'autres calibres en Magnum court, mais ce sont des Wildcat (*) qui ne sont pas produits industriellement, ou d'autres, comme les calibres de chez Lazzeroni (.284 Tomahawk, .338 Galaxy,...), qui sont de diffusion restreinte uniquement aux USA.

(*) Wildcat (chat sauvage) désigne des cartouches réalisées artisanalement, afin de tenter d’augmenter les performances d’une munition. De nombreux chambrages sont nés de cette manière, avant d’être repris par des fabricants. Pour réaliser un calibre Wildcat, on utilise d’habitude un étui existant comme base du nouveau calibre. Le plus couramment, cela se fait par modification du calibre de l'ogive. Cependant certains précurseurs poussent davantage les choses, en modifiant la longueur de l'étui, l'angle, l'emplacement de l'épaulement.

Thierry EVERS


S'affilier au Solitaire Ardennais - cliquez pour les conditions
Copyright ©2007 Solitaire ardennais ASBL | webmaster@solitaireardennais.be