Se connecter
 Small text   Normal text   Large Text     Contact   Carte du site   
Accueil Image home
  Solitaire Ardennais > ArticlesEquipement & accessoires
 

Documents disponibles

Aucun document attaché à cet article

 
Optiques de tir : lunettes, télémètres et accessoires

Date : 21/03/2010

Quelle est la différence entre une lunette avec un corps de 25,4 et une avec un corps de 30 mm ?

Les idées reçues

1) Une lunette de 30mm laisse passer plus de lumière !

FAUX : Ce qui compte c'est le diamètre de l'objectif, c'est lui qui comme un entonnoir va capter la lumière. Plus il est important, plus de lumière va entrer dans la lunette. A diamètre d'objectif égal une lunette 30mm capte autant de lumière qu'une 25,4mm.

2) Les lentilles sont plus grosses donc il passe plus de lumière !

FAUX : Si le diamètre de l'objectif est important pour capter plus ou moins de lumière, les lentilles internes ont sensiblement les mêmes dimensions, la lentille centrale où se focalise la lumière de l'objectif a environ la taille d'un confetti. Donc, que ce soit dans une lunette de 30 mm ou de 25,4 mm il ne passe pas plus de lumière dans une optique que dans l’autre.

Alors pourquoi ces idées ?

Les lunettes de 30 mm sont principalement européennes, la qualité des verres et les traitements reçus apportent bien souvent une sensation de luminosité supérieure, mais une lunette de très bonne qualité de 25,4 mm offrira les mêmes avantages qu’une de 30 mm.

Pourquoi 30 mm ?

L'ancienne norme européenne était de 26 mm, autrement dit 0,6mm de plus que du 25,4. Ayant été les premiers à produire des lunettes avec des corps en aluminium, les européens ont découvert que les tubes fins avaient tendance à se déformer, surtout avec des montages à crochets ou pivotants, qui entrainent des contraintes de torsions à l'optique d'une manière ponctuelle ou continue. Constatant cela, ils ont inventé les montages à rail, qui rigidifient les tubes, et ont adopté les tubes de 30 mm plus rigides.
Les corps de 30 mm permettent aussi une plus grande plage de réglage en hauteur et en dérive ; si cela apporte de gros avantages pour le tir sportif à longue distance, à la chasse cela n'apporte rien, et les tirs lointains sont relativement rares, les distances étant limitées, donc pas besoin d'une plage énorme.

Les tubes de 30 mm sont plus rigides et plus solides, c'est vrai, mais pour des usages extrêmes, rarement dans les utilisations normales ; de plus un tube de 30 mm est plus lourd, et quand les grammes comptent il faut y penser.

Au final, 25,4 ou 30mm cela dépend de l'usage qui est fait. Pour le tir, le 30mm pourra apporter un plus ; pour la chasse 30 mm ou 25,4, cela n'a pas d'importance, ce qui compte ce sont les qualités des lentilles.

Des lunettes en 30 mm ou en 25,4 mm sont proposées, mais toutes sont de qualité, et les lentilles offrent ce qui se fait de mieux dans la gamme de prix de chacun des produits.

Choisir son réticule selon ses besoins

Choisir son réticule est important, car c'est lui qui va en grande partie conditionner la qualité du tir, et son résultat. En fonction de vos besoins et de vos goûts, il convient de trouver celui qui vous donnera pleine satisfaction. Sur certaines marques, il est possible de choisir son réticule, en option payante ou gratuite. Sur d'autres, pour des raisons économiques, un seul réticule est disponible.

Quels sont les spécificités et avantages des uns et des autres ?

Les bouchons à clapets

Pour en avoir équipé plusieurs lunettes, je peux attester que ces accessoires sont un plus. Disponibles en différents diamètres, adaptables aux objectifs des lunettes, jumelles, appareils photo, ces bouchons se fixent sur l'objectif ou l'oculaire pour le protéger. A relèvement automatique, les clapets s'ouvrent instantanément pour l'utilisation. Contrairement aux dispositifs de protection courants, une fois en place ils sont impossibles à égarer.

Les télémètres

Les applications d'un télémètre sont multiples et variées, la seule limite ou presque est celle de votre imagination : connaître la distance d'une cible, celle à laquelle se trouve un animal, mesurer un terrain, effectuer des relevés topographiques, calcul d'altitude, calculs des distances de sécurité ...
Les tests habituellement pratiqués avec les télémètres se révèlent plus que satisfaisants, avec des écarts constatés de +/- 1m dans les mesures, la portée réelle et la précision sont fonction des différents objets (arbres, murs, rochers, animaux...).

Le sac de tir

Autre accessoire intéressant, sinon indispensable, réalisé en cuir et cordura, posé sur une barrière, une branche, le bord de la fenêtre d'un mirador ,,, , il offre un appui très stable pour le tir. Les "oreilles" lestées, à garnir avec le produit de son choix (sable, riz ,,,), assurent une bonne tenue de l’arme sur le support et au recul. Les rangements pour des cartouches rayées ou lisse permettent de les avoir directement sous la main constituent un plus.

Ces divers éléments et photos de produits sont extraits du site LOISIRS OPTIQUE de la société VOIR LOIN spécialiste français des produits liés aux activités en milieu naturel, que nous remercions de nous avoir autorisé à les utiliser et reproduire pour vous informer : www.loisirs-optique.com

Jean Compère


S'affilier au Solitaire Ardennais - cliquez pour les conditions
Copyright ©2007 Solitaire ardennais ASBL | webmaster@solitaireardennais.be